Au palais de justice de Bobo : Il est condamné pour avoir violenté son enfant

Les faits se sont déroulés dans la ville de Bobo-Dioulasso. Il ressort que Monsieur Z, un père de famille est prévenu pour des faits de violences  contre son propre enfant. En effet, Monsieur Z. n’est pas satisfait du mauvais comportement de son enfant. Il décide donc de l’éduquer autrement, mais par la violence. Il est à préciser que ledit enfant est son fils ainé âgé de sept ans. C’est ainsi qu’une courroie de moto est utilisée dans le cadre de l’éducation par la violence. L’enfant est soumis à des flagellations qui le blessent. Toute chose n’ayant pas ému le père qui refuse même de le faire soigner,  prétextant le manque d’argent. C’est devant cette situation que l’enfant s’est résolu à se refugier dans la cour voisine. Les voisins de Monsieur Z. ayant constaté des blessures graves sur l’enfant, se sont rendus avec lui dans un centre de santé aux fins d’y recevoir des soins appropriés. C’est là que l’agent de santé, après s’être informé des circonstances des blessures, a immédiatement informé la gendarmerie. C’est ainsi que le procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Bobo, après avoir été saisi de l’affaire, a mis en branle l’appareil judiciaire.

Image d’illustration

 

A la barre lundi 1er mars 2021, Monsieur Z. a reconnu les faits, mais dit qu’il voulait utiliser le fouet pour changer le comportement de son enfant.

Le parquet a  estimé que les faits de violences familiales reprochés à Monsieur Z sont constitués et l’a déclaré coupable de violences contre son enfant conformément aux articles 531-8 et 531-9 du code pénal. Dans son réquisitoire, le ministère public a demandé une peine d’emprisonnement de deux ans dont un an ferme et une amende de 600.000 FCFA.

Au verdict, le tribunal a reconnu Monsieur Z. coupable de violences à l’encontre de son enfant. En répression, il le condamne à une peine d’emprisonnement d’un an et une amende de 600.000 FCFA, le tout avec sursis.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
risus. elit. felis leo elementum nunc in