Bobo-Dioulasso : L’intendant du LOC sera jugé le 28 novembre 2022

L’intendant du Lycée Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso a comparu au tribunal correctionnel, le lundi 14 novembre 2022. Il devrait répondre des faits de soustraction de biens publics, de rétention de biens publics et de malversations financières dans ledit lycée.

Placé sous mandat de dépôt depuis le vendredi 14 octobre, soit deux semaines après la rentrée scolaire, l’intendant du LOC a comparu devant les juges de la chambre correctionnelle pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

Avant les débats au fond, et pour des raisons entre autres, une bonne administration de la justice, le dossier a été renvoyé à deux semaines, soit le 28 novembre 2022.

B.A.D

Fermer le menu
quis, libero. mi, id ut Sed neque. porta. ut leo dictum nunc