Bureau International de l’Education de L’UNESCO : un Burkinabè nommé au poste de Directeur

Notre compatriote, le Docteur Yao Ido a été nommé récemment au poste de Directeur du Bureau International de l’Education de L’UNESCO (BIE) après un long et rigoureux processus de recrutement.

Cette nomination à ce poste international de très haut niveau est passée inaperçue dans notre pays. M. Ido cumule plus de 25 ans d’expérience à des postes de différents niveaux à l’UNESCO. Son dernier poste était: Directeur régional du Bureau de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest à Abudja au Nigéria.

Titulaire d’un doctorat en linguistique et didactique des langues de l’université de Grenoble, Yao Ido est reconnu comme un grand spécialiste des questions de l’éducation. M. Ido est le 2ème Africain à diriger cette institution prestigieuse, créée en 1925 à Genève (Suisse) par des grands philanthropes s’intéressant à l’éducation. L’institution connaît une réputation mondiale avec le professeur Jean Piaget, un célèbre savant, érudit en psychologie, biologie et épistémologie, qui dirigera le BIE pendant 40 ans. Le BIE deviendra en 1969 une institution spécialisée de l’UNESCO.

Ce centre de très haut niveau fait autorité sur les questions de l’éducation en particulier, celles liées au curriculum ou curricula (toutes les questions liées à la conception, à la programmation des activités d’enseignement ou d’apprentissage en matière d’éducation). Immense défi pour notre compatriote Ido. Il est à la hauteur pour diriger ce centre bardé de grands spécialistes internationaux dans le domaine de l’éducation. Le Dr. Yao Ido fait donc la fierté de l’Afrique et du Burkina Faso en particulier. Il inscrit ses pas dans ceux d’un autre compatriote, le docteur Lassina Zerbo célèbre dans le monde scientifique pour être l’actuel Secrétaire Exécutif de l’Organisation du traité d’interdiction complet des essais nucléaires.

L.T

Fermer le menu
vulputate, neque. consequat. venenatis, risus. libero dictum ipsum accumsan mi, in elit.