Café RH 2020 : Edition d’impact

La quatrième édition du Café RH s’est tenue du 10 au 12 septembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Sous le thème «Capital humain et développement, quelles ressources humaines pour un Burkina Faso prospère ?». La cérémonie de clôture a eu lieu ce samedi 12 septembre dans la salle de conférences de la Chambre  de commerce et d’industrie de Bobo-Dioulasso.

Les autorités affirment leur engagement aux acteurs des Ressources humaines

Durant trois jours, les professionnels et les étudiants en majorité en Ressources humaines ont pris part à une formation dédiée aux acteurs des Ressources humaines. Pour une première à Bobo, les participants venus de Ouagadougou, Ouahigouya, Koudougou et de la ville de Bobo-Dioulasso, se sont entretenus autours de nombreux sous-thèmes. Ces communications ont été animées par des panelistes issus des secteurs public et privé de notre pays pour outiller les participants sur comment choisir les bons profils pour les postes, sur l’amélioration de la qualité de vie au travail des salariés, la gestion  des diversités et défis au travail, l’utilisation du numérique dans les services et la mise en place d’un management plus responsable.

Les participants à la cérémonie de clôture de Café RH

Pour Ousmane Sandwidi, président du comité d’organisation, «les particularités de cette édition sont que, Café RH a été délocalisé cette année dans la ville de Sya, également la qualité des panelistes et intervenants a permis aux participants de bénéficier des expériences qui leur permettront de se préparer à relever les défis aussi la spécificité de la thématique qui s’aligne sur l’axe du Plan national de développement économie et social».  Le Patron de cette édition, El Hadj Dr. Seydou Zagré, Directeur de cabinet du président du Faso affirme que : «Café RH est un cadre qui permet de réfléchir sur comment contribuer à mettre à la disposition des administrations publiques et privées des hommes et des femmes de qualité pour conduire à bien les missions qui leurs sont confiées pour le développement de notre pays». Au-delà des panels, il y a eu des rencontres B2B, de l’aérobic, une sortie sur le barrage de Samendéni et un dîner-gala. Cette quatrième édition se termine par la remise d’attestations aux participants.

Alatevi Elise GAGBA

Fermer le menu
tristique id, commodo dictum facilisis efficitur. nunc elit. commodo