Centre hospitalier universitaire Souro Sanou : Une coupure d’eau crée un mouvement d’humeur

Les faits se sont déroulés au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo-Dioulasso. Une coupure récurrente d’eau a irrité le personnel soignant dudit hôpital, qui a observé un mouvement d’humeur mardi 15 décembre 2020. S’indignant du fait que cet incident intervienne au moment où la  situation sanitaire nationale est marquée par le Covid-19, le SG/SYNTSHA, Yaya Traoré a expliqué que c’est hier (ndlr : lundi 14 décembre 2020) que l’hôpital a de nouveau eu accès à l’eau, après une semaine de rupture. Aussi, a-t-il annoncé un arrêt immédiat de travail en cas d’une autre coupure d’eau.

Fermer le menu
et, libero tempus massa ut porta.