Colonie islamique de vacances Kénédougou 2022 : C’est parti pour la 17ème édition

Le Cercle d’Etudes, de Recherche et de la Formation Islamique (CERFI) et l’Association des Élèves et Étudiants Musulmans du Burkina (AEEMB) ont procédé au lancement de leur colonie islamique de vacances (C.I.V), édition 2022, ce lundi 18 juillet 2022 au lycée provincial Djongolo Traoré de Orodara.

La 17ème édition de cette colonie islamique de vacances, prévue pour durer 2 semaines, prendra fin le 31 juillet 2022. Elle va s’articuler sous plusieurs sous-thèmes auxquels les colons se pencheront. Il s’agit entre autres, de : la prière, les hadiths, la lecture du Coran, la paix. Placée sous le thème : «L’éducation de l’enfant musulman à l’épreuve du numérique», cette 17ème édition réunit une cinquantaine d’élèves du primaire et du secondaire venus des quatre coins de la province du Kénédougou autour de la foi musulmane. La cérémonie de lancement a été ponctuée par deux interventions. Le président du comité d’organisation et directeur de la colonie, Ali Zongo, a dit que l’éducation d’un enfant est avant tout un devoir des parents.

Malheureusement, le constat est  que ces derniers sont ”accros’ à leurs Smartphones au détriment de l’attention à porter à leurs progénitures. Il a invité les acteurs de l’éducation à réfléchir sur la thématique de l’édition pour la construction d’une société prospère et harmonieuse. C’est le même son de cloche chez Perkouma/ Coulibaly Dinaba, la représentante du parrain. «Nous saluons à juste titre la tenue de cette activité, car nous observons le bouleversement qu’apporte l’avènement du numérique dans tous les domaines de l’homme. Ainsi, l’éducation des enfants et le numérique montrent une énorme épreuve que traverse le système éducatif de l’enfant musulman en particulier et en général de tous les enfants du monde. En choisissant de réunir ces enfants, l’AEEMB et le CERFI ont choisi de mener le combat à la base, car une éducation bien assurée permet de construire une société future et prospère », dit-elle.

Djibrilou DIALLO/ Orodara

Fermer le menu
odio ipsum sem, mattis dolor. accumsan