Communication, Culture, Arts et Tourisme : « Des acquis ont été engrangés en 2022 malgré le contexte sécuritaire»

Les agents du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCCAT) se sont réunis le 31 janvier 2023 à Ouagadougou pour faire le bilan des activités menées  au cours de l’année 2022 et s’accorder sur les ambitions 2023 du ministère. C’était à la faveur de la première session ordinaire de l’année 2023 du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM).

C’est Emmanuel Ouédraogo, le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux. Dans son adresse aux participants, il a indiqué que le rôle de son ministère s’avère indispensable pour la reconquête du territoire national, le renforcement de la cohésion sociale et la mise en place d’une bonne gouvernance. C’est dans ce sens que les participants ont  approfondi la réflexion sur la stratégie à mettre en œuvre pour optimiser les résultats en plaçant la première session ordinaire de l’année 2023 du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) sous le thème : “Opérationnalisation de l’organigramme-type des départements ministériels : défis et enjeux pour une administration publique de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme préformante”.

Durant cette journée, il s’agissait d’examiner et de valider le rapport d’activités de l’année 2022 de ces secteurs, d’une part, et d’autre part, de projeter les perspectives 2023. Plus spécifiquement, les agents de ces différents secteurs devaient examiner et adopter le bilan des activités de l’année 2022 des différentes structures du MCCAT, échanger sur la gouvernance du département en 2022, recenser les recommandations, examiner et de valider les perspectives pour l’année 2023. C’était une occasion pour les participants d’échanger sur les défis et les enjeux de l’opérationnalisation de l’organigramme-type des départements ministériels en ce qui les concerne. Pour ce qui est du bilan des activités de ces secteurs programmées en 2022, le ministre de la Communication a confié que leurs réalisations ont connu des difficultés dues au contexte sécuritaire du pays.

Toutefois, des acquis ont été engrangés en 2022 grâce à la résilience de l’ensemble des acteurs. Parmi ces acquis, on peut citer la réussite de l’organisation de la 25ème édition des Galian ; l’accompagnement financier de 112 médias sur 120 prévus ; la sensibilisation de 249 entrepreneurs touristiques dont 30 femmes sur la règlementation hôtelière, les techniques d’accueil, la prévention sécuritaire et la fidélisation de la clientèle, les opportunités de financement dans le domaine du tourisme, les protocoles sanitaires.

En plus de cela, 177 projets culturels ont été financés par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) et la réalisation de 5 audits de la gouvernance administrative dans les structures du ministère (ST SNCF, DRCAT CLUB, DRCM CLUB, DRCAT CSD, BCMP). Lors de la cérémonie d’ouverture, Emmanuel Ouédraogo a félicité l’ensemble de ses collaborateurs et des acteurs qui ont contribué à l’atteinte des résultats.

Aïcha  TRAORE

Fermer le menu
nunc Aliquam ut Curabitur porta. dapibus