Conseil supérieur de la communication : Remise d’attestation aux 110 observateurs

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé ce vendredi 04 décembre 2020 une cérémonie de remise d’attestation aux 110 observateurs de la période électorale. C’était en présence du président du CSC, Mathias Tankoano et du ministre de la communication, Rémis Fulgance Dandjinou.

Selon le président du CSC Mathias Tankoano, 30 observateurs on été déployés pour la période de pré campagne et 110 durant la campagne

 Dans la mise en œuvre de sa stratégie de gestion du discours politique pendant la période électorale pour le double scrutin du 22 novembre dernier, le Conseil supérieur de la communication a recruté plus de 100 observateurs. Ces derniers ont été déployés sur le territoire national. A la fin des élections, le constat selon le président du CSC  est satisfaisant. Cela n’aurait été possible sans l’accompagnement des observateurs.  En guise de récompense le CSC leur a remis des attestations de reconnaissance. Quand aux  récipiendaires, le sentiment général qui prévaut est celui de joie et aussi de reconnaissance. Selon Affousatou Minoungou, observatrice à Ouagadougou auprès de la RTB/radio, le travail consistait à écouter les différentes émissions pour détecter d’éventuelles manquements tant des partis politiques que de l’organe de presse. « Le bilan est positif et il n’y a pas eu d’incident majeur », déclare-t-elle. Le président du CSC félicite également les hommes de médias pour leur abnégation et leur dévouement tout au long du processus électoral. Cependant, Mathias Tankoano déplore le non respect des mesures-barrières aussi bien au niveau des responsables politiques que de leurs militants. C’est pourquoi il insiste l’importance du respect des mesures-barrières.

Awa Cécile BANGARE (stagiaire)

Fermer le menu
libero nunc efficitur. adipiscing quis elit.