Coopération décentralisée : La région du Plateau central à l’école des Hauts-Bassins

Une délégation du Conseil régional du Plateau central en séjour à Bobo-Dioulasso a eu une séance de travail hier, jeudi 16 février, avec le Conseil régional des Hauts-Bassins. Objectif, s’inspirer du modèle des Hauts-Bassins en matière de coopération décentralisée. 

Le séjour de la délégation spéciale régionale du Plateau central dans la cité de Sya, rentre dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail. Des moments pendant lesquels les hôtes du jour venus tout droit de Ziniaré, vont s’abreuver à la source des Hauts-Bassins en matière de coopération décentralisée et vont se donner l’occasion de découvrir la région dans toute sa diversité. Selon le premier vice-président de la délégation spéciale régionale du Plateau central, Wendpagnangdé Simporé par ailleurs chef de la délégation, « cette visite est d’abord une visite d’amitié et de travail entre les deux institutions. Elle permet surtout à la région du Plateau centrale de s’inspirer de l’expérience de celle des Hauts- Bassins pour la mise en place de son comité régional de jumelage ». « Les Hauts-Bassins ont une longue expérience en matière de coopération décentralisée, surtout qu’elle dispose d’un comité de jumelage non seulement au niveau régional mais aussi au niveau communal. Ce qui n’est pas encore le cas chez nous dans le Plateau central, même si nous nous sommes également investis dans des actions de coopération décentralisées », a-t-il renchéri. En perspectives, les deux régions envisagent de nouer un partenariat dans plusieurs domaines d’activités. Pour l’heure, ces domaines n’ont pas encore été définis mais déjà les deux parties laissent entrevoir une future coopération dans le secteur de l’économie et de la culture. Bobo-Dioulasso étant le fleuron de l’économie nationale et aussi un des batillons culturels du pays. «Nos régions ont les mêmes besoins  en matière de développement. Il est donc important que les différents acteurs puissent harmoniser les points de vues pour pouvoir obtenir des ressources», a déclaré Mahamadou Barry, premier vice-président de la délégation spéciale régionale des Hauts-Bassins, qui s’est également réjoui de l’initiative de la région sœur du Plateau central. Au nom du président de la délégation spéciale régionale, empêché, il a assuré de la franchise des Hauts-Bassins à accompagner celle du Plateau central dans la dynamisation de son jumelage.

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
ut elit. accumsan Praesent efficitur. id nec ut