Créations cinématographiques dans les Hauts-Bassins : CINOMADE se bat pour améliorer la qualité des œuvres

‘‘Jeunes cinéastes professionnels des Hauts-Bassins, élite à l’ère du numérique’’, c’est le projet officiellement lancé par l’association CINOMADE, ce 18 septembre 2023, à Bobo-Dioulasso, lors d’un point de presse. L’objectif du projet est de renforcer les capacités en production et post-production de jeunes techniciens ou techniciennes du cinéma des Hauts-Bassins.

‘‘Jeunes cinéastes professionnels des Hauts-Bassins, élite à l’ère du numérique’’ est un projet porté par l’association CINOMADE. Il s’étalera sur 10 mois, soit du 1er juin 2023 au 30 mars 2024. Selon le président de l’association, Lamissa Ouattara, ce projet vise non seulement une amélioration de la qualité des œuvres cinématographiques dans la région des Hauts-Bassins, mais aussi la décentralisation des activités relatives au cinéma burkinabè et la familiarisation des apprenants avec les techniques de l’information et de la communication.

Il entend également développer les initiatives entrepreneuriales dans le milieu culturel, précisément dans la technique et faire la promotion du genre entre autres, à travers des ateliers de formation. Pour ce faire, le président de l’association CINOMADE soutient que vingt jeunes techniciens du cinéma et de l’audiovisuel, composés de dix cadreurs, cinq ingénieurs son et cinq monteurs prendront part à ces sessions de renforcement de capacité. A l’entendre, ces derniers ont été sélectionnés à l’issue d’un appel à candidatures auquel plusieurs personnes ont manifesté leur intérêt. Par ailleurs, dans sa mise en œuvre, le projet sera ponctué par deux grandes activités.

La première consistera à tenir trois ateliers de formation d’une durée de deux semaines chacune. La deuxième sera la réalisation d’un film professionnel avec les vingt techniciens professionnels du cinéma et de l’audiovisuel. A cet effet, un scénario a été écrit par Nafissatou Laguempedo et un réalisateur a été engagé.

Lamissa Ouattara et ses collaborateurs pourront cependant compter sur l’accompagnement de la maison de production audiovisuel 7L’image, notamment avec sa plateforme de diffusion d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles dans la région des Hauts-Bassins, OUIMAG TV. Notons que le projet ‘‘Jeunes cinéastes professionnels des Hauts-Bassins, élite à l’ère du numérique’’ est subventionné, avec l’accompagnement de l’Union Européenne, par le Fonds de développement culturel et touristique à hauteur de 9.958.454 FCFA. Cette somme représente 85% du montant global de la réalisation du projet qui est de 11.715.828 FCFA.

CINOMADE est une organisation reconnue d’utilité publique qui créée et diffuse des outils de sensibilisation, surtout des films documentaires, fictions, séries et animations. Elle réalise également des spots radios, des bandes dessinées et des affiches.

Abdoul-Karim Etienne SANON

Fermer le menu
id felis amet, quis Aenean fringilla vel, Sed Donec dapibus ipsum