Crise à l’ASFB : La Ligue régionale de football indexée

Le comité des Sages de l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo (ASFB) a échangé avec la presse, hier jeudi 09 février 2023. Au menu de ces échanges, la situation qui prévaut au sein du club.

Dans sa déclaration liminaire le président du comité des Sages, Vincent de Paul Malo, n’est pas passé par quatre chemins purs fustiger l’attitude de la ligue régionale de football qu’il accuse d’entretenir la crise au sein de la famille Jaune et Noir. Pour étayer ses propos, le patriarche s’appuie sur la tenue de l’Assemblée générale extraordinaire élective du 25 janvier 2023 convoquée par Cheik Abdoul-Aziz Traoré et dont la ligue régionale de football aurait permis son organisation, sachant bien que ce dernier agit dans l’irrégularité. «Le 4 novembre 2022, Cheik Abdoul-Aziz Traoré a pris la résolution de façon unilatérale de dissoudre un bureau qui avait été mis en place par consensus, à la surprise de tous et même du PCA ; chose qui le dissout automatiquement de son poste de président.

Comment comprendre que la ligue régionale qui, au départ, a dit ne pas reconnaitre cette dissolution puisse encore se retrouver à avaliser la mise en place d’un bureau jugé illégal ?», interroge Monsieur Malo. A l’entendre, jusqu’au moment où nous tracions ces lignes l’ASFB n’a toujours pas de président.  «Ceux qui prétendent diriger le club se trompent. S’ils dirigent effectivement, pourquoi donc l’équipe ne fait pas ses entrainements sur son terrain habituel ?  Nous n’allons jamais accepter que des gens aux ambitions inavouées et aux agendas cachés viennent détruire ce que nous avons passé toute notre vie à construire», prévient le patriarche Vincent de Paul Malo. Et de renchérir en précisant : «Pour rien au monde nous n’allons accepter Check Abdoul-Aziz Traoré comme président du comité directeur de l’ASFB».

Toutefois, le comité des Sages a déclaré à la presse qu’il a pris la décision d’annuler l’Assemblée générale du 11 février prochain. Mais au regard de la complexité du problème, il entend explorer toutes les voies en sa possession pour résoudre la crise. Les Sages disent être ouverts au dialogue avec le groupe de Check Abdoul-Aziz Traoré. L’ASFB occupe la 10ème place au classement général à l’issue de la 19ème journée de Ligue 1.  Secouée par la crise depuis le début de la saison, l’équipe est contrainte de faire ses entrainements hors de son terrain habituel situé au niveau de l’hippodrome. Espérons que les uns et les autres puissent mettre de l’eau dans leur vin pour permettre au club mythique de Bobo de vaincre plutôt que de mourir.

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
ut nunc luctus non et, efficitur. risus tempus id, id ipsum