Croix-Rouge Burkina Faso : Bobo-Dioulasso au rythme du soixantenaire

La section provinciale Houet de la Croix-Rouge Burkina Faso a procédé, le dimanche 25 juillet dernier, au lancement des activités commémoratives des soixante ans d’existence de la structure. C’était sous la présidence de son premier responsable Alfred Sanou.

C’est sous le thème « soixante ans d’action au profit des plus vulnérables», qu’ont été lancées les activités commémoratives des soixante ans d’existence au niveau de la section Houet. En à croire les propos du président du comité d’organisation du soixantenaire dans le Houet, Alfred Sanou, le choix du thème n’est pas dû au hasard. En effet, arrivée au Burkina Faso le 31 Juillet 1961, la Croix-Rouge est une structure humanitaire. «Ce thème que nous avons choisi, s’explique par les différentes actions humanitaires menées par la Croix Rouge burkinabè au cours de ces soixante dernières années dans le cadre des projets de développement à travers le pays», va-t-il expliquer.

A l’occasion du lancement des activités, les membres actifs et les plus méritants ont reçu des attestations de reconnaissance décernées par la Croix-Rouge pour leur engagement. Pour ce qui est des activités entrant dans le cadre du soixantenaire, une visite aux pensionnaires de la Maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso (MACB) a été effectuée hier, lundi dans la matinée.

La Croix Rouge n’est pas allée à la MACB les mains vides

Avec une forte délégation, Alfred Sanou a été bien reçu par la Direction de la MACB. Ils ont offert un don aux pensionnaires de la MACB. Composé entre autres de : 11 cartons de savon ; 20 nattes ; 10 couvertures ; 20 brosses à dents ; 24 tubes de pâte dentifrice ; 20 filés de bain ; 1 sac OMO ; 20 survêtements et 1 sachet de friperie. C’est avec un sentiment de réconfort que le Directeur de la MACB, Vincent Konombo a reçu ce don. «Ce don va contribuer à améliorer leur quotidien au sein de la MACB», dit-il. Il a par ailleurs lancé un appel aux autres structures et aux personnes de bonne volonté à emboiter le même pas. «L’appel lancé ici est qu’on se donne la main pour mieux s’occuper de nos pensionnaires.

C’est vrai que l’Etat fait beaucoup d’efforts, mais c’est insuffisant. Nous ne refusons pas d’aide venu d’une association ou d’une personne quelconque», va-t-il laisser entendre. Quant au président de la Croix-Rouge section Houet, Alfred Sanou, ce don s’inscrit dans le cadre du soixantième anniversaire de la Croix Rouge Burkina Faso. Il a, à son tour, lancé un cri de cœur aux différentes structures et associations de Bobo. Le directeur de la MACB a assuré la délégation de la Croix-Rouge que le don va parvenir aux détenus. Après la MACB, cap a été mis sur le Haut-commissariat pour une visite de courtoisie.

Aymeric KANI

Casimir S. KAVEGUE

Fermer le menu
venenatis Donec massa Nullam mattis dictum Curabitur quis, risus leo. id,