Djéné industrie/Bobo : Le ministre du Commerce émerveillé par la qualité des produits

Le samedi 18 mars 2023, le ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des petites et moyennes entreprises, Serge Gnaniodem Poda, a effectué une visite à Djéné industries à Bobo-Dioulasso. Le ministre a pu observer les différentes unités de ce complexe industriel et le processus de production.

Ce samedi, un accueil chaleureux a été réservé au ministre du Commerce à Djéné industries, un complexe industriel. Le ministre a eu l’occasion de visiter toutes les unités de production. Il s’agit de l’unité Djéné Dior industrie qui produit de l’huile alimentaire et de l’aliment pour bétail, et Djéné industire plastique qui produit des bidons plastiques et sacs en polypropylène. Créée en 2010 pour un investissement initial de plus de 03 milliards 750 millions de F CFA. Djéné industries a une capacité de production journalière de 60.000 sacs, 5000 bidons de 20 à 25 litres, 15000 bouchons et 20000 opercules.

Ce jour ci, l’honneur revenait au PDG de Djéné industries, Salif Sinon d’exprimer sa gratitude à son ministre de tutelle pour sa visite qui le rassure et le réconforte. Il a salué l’attachement du ministre à une véritable industrialisation de notre pays et particulièrement de Bobo-Dioulasso. En plus, ce fut le lieu pour le PDG Salif Sinon, après avoir présenté les différentes unités au ministre, de soulever les difficultés auxquelles Djéné industries fait face. Les difficultés de ce complexe industriel sont principalement « le coût élevé de production, le marché, la compétitivité », selon le promoteur. En plus, il a invité le ministre à se pencher sur les difficultés que rencontrent les promoteurs, « non pas pour favoriser systématiquement les compétences locales, mais pour les accompagner dans l’industrialisation effective de notre tissu économique afin de créer de l’emploi pour la jeunesse ».

Après avoir faire le tour des lieux, le ministre en charge du Commerce Serge Poda, dit être satisfait du matériel de production qu’il a pu voir dans cette industrie de production. Il a en outre félicité le promoteur Salif Sinon pour sa contribution à l’essor industriel de la ville de Bobo-Dioulasso. En ce qui concerne les difficultés soulevées par le PDG, le ministre a encouragé son hôte à continuer dans la vision d’investissement et à ne pas se décourager. Car, « en matière d’’industrie, ce n’est pas à tout moment que tout est reluisant, c’est un cycle qui connait des périodes favorables et négatives », explique-t-il. En plus, le ministre a tenu à féliciter tous les acteurs de l’industrie pour le rôle qu’ils jouent et qui tiennent débout malgré le contexte particulier que traverse notre pays et le monde entier. Aussi, il les rassure que le gouvernement « compte beaucoup sur cette résilience du secteur privé et travaille à soutenir autant qu’il peut, pour pousser la dynamique de croissance de ce secteur afin qu’il puisse contribuer de façon réelle à la richesse économique de notre pays ».

Ousmane ZANTE/Stagiaire 

Fermer le menu
velit, massa fringilla venenatis, sit justo elit. Nullam sed libero