EcoMédias 2021 : La Chambre de commerce renouvelle l’initiative

Une première expérience soldée par un satisfecit général, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) vient de renouveler son initiative en faveur des medias. En effet la deuxième  édition du projet en soutien à la production médiatique, EcoMédias a été lancée, ce jeudi 25 mars 2021, sous la présidence du ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousséni Tamboura.

La deuxième édition du projet EcoMédias a été officiellement lancée par le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousséni Tamboura

En vue de donner un contenu économique à la production médiatique burkinabè, la chambre de commerce et d’industrie a initié en 2019, la première édition du projet EcoMédias. Cette initiative consiste à apporter un soutien financier aux projets  primés dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé. Pour cette deuxième  édition,  la CCI-BF apporte des innovations. Ainsi, le processus de sélection des projets connaîtra trois phases : l’avis à manifestation d’intérêt, une session de formation sur les techniques de montage de projet et la soumission des projets. Autre innovation, la CCI-BF a introduit cette année ses centres d’intérêt. C’est dire que les projets des medias doivent porter sur les grands dossiers relatifs aux différents secteurs d’activités et leur contribution à l’économie nationale. Il peut être aussi des émissions  de promotion des filières économiques porteuses, ou de valorisation et de promotion des modèles de réussite dans le secteur privé national, de promotion de l’entreprenariat privé, et des opportunités d’affaires. Le centre d’intérêt peut être aussi des émissions de promotion des potentialités économiques et des talents qui s’y trouvent ou bien d’échanges ou de débats sur des thématiques en lien avec l’actualité économique, financière, et le développement  du secteur privé.  Il peut concerner des documentaires, ou séries télévisuelles traitant de sujets économiques. Cette année, les prix ont été harmonisés à 5 millions FCFA  pour toutes les catégories. Ainsi, c’est une enveloppe de 50 millions FCFA qui est destinée à cette deuxième édition du projet EcoMédias, pour trois prix en Télévision,  deux en radio, trois en presse écrite et deux en presse en ligne. Le dépôt des dossiers de manifestation d’intérêt débute le 23 avril prochain à  9 heures au siège de la CCI-BF à Ouagadougou,  à Bobo-Dioulasso au secrétariat de la direction régionale CCI-BF et dans les 11 autres régions.  Le comité  technique de sélection travaillera pour la présélection des candidatures du 26 au 30 avril. En début mai, commencera la formation sur les techniques de montage de projets et la soumission des projets à partir du 07 juin à 9 heures. Les projets seront soumis à l’appréciation du comité  technique de sélection du 10 au 30 juin, suivie d’une visite des entreprises du 1er au 07 juillet 2021. La délibération et la proclamation du palmarès  en fin juillet. Selon le vice-président de la CCI-BF chargé des services, Cheick Doudou Domba,  pour la première édition c’était un budget de 52 millions FCFA mis à la disposition des médias. Et seulement 22 millions FCFA ont été absorbés. C’est dans ce sens qu’en  tant que parrain de cette édition,  le ministre de la Communication et des relations avec le parlement Ousséni Tamboura a pris l’engagement d’assurer la promotion de cet appel à candidatures pour le compte du  projet EcoMédias . Il a lancé un appel aux médias à y prendre part.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
justo tristique sed venenatis, ipsum dapibus Nullam vel, ut