Élection à la CAF : Le Sénégal sollicite le soutien du Burkina

 L’envoyé spécial du Président Macky Sall, Matar Bâ, par ailleurs ministre sénégalais des Sports à la tête d’une délégation a été reçu en audience le 1er mars 2021 par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Les échanges ont porté notamment sur les prochaines élections à la Confédération africaine de football (CAF).

La délégation sénégalaise s’est dite très satisfaite des échanges avec le Président du Faso

Solliciter le soutien du pays des Hommes intègres pour les prochaines élections à la Confédération africaine de football (CAF), tel est le message du Président sénégalais, Macky Sall porté par son ministre des Sports, Matar Bâ à son homologue Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso. Ainsi, à sa sortie d’audience, Matar Bâ a laissé entendre que son pays est dans la campagne pour la présidence de la CAF, et au delà des fédérations, il y’a aussi les pays. C’est pour cela, il est venu rencontrer le Président du Faso pour échanger non seulement autour de l’unité africaine, mais aussi autour du football africain. Pour lui, il ne faudrait pas que cette élection à la CAF soit une source de division mais plutôt une opportunité pour les pays africains de relever le défis qui interpelle leur football, et que cette discipline soit une synergie d’action pour eux. Matar Bâ a ainsi souhaité l’accompagnement du Président du Faso pour un partenariat sud-sud dans le domaine des sports en mettant en relation les différentes fédérations de ces deux pays. “Notre candidat s’appelle maître Augustin Senghor, mais au delà de sa personne, au delà de la candidature sénégalaise, nous travaillons qu’il y ait un consensus, que toutes les énergies puissent être mises ensemble pour le développement du football africain. On espère que le 12 mars prochain, il n’y aura pas de difficulté et qu’on aura un bureau consensuel.”

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
et, libero. dictum consectetur venenatis ipsum nec commodo