Elections couplées du 22 novembre : Des journalistes en formation pour une élection apaisée

La direction régionale de la communication de la région des Hauts-Bassins, organise du 30 septembre au 02 octobre 2020 une formation au profit des journalistes. L’objectif est de susciter leur implication pour une élection paisible et des résultats acceptés pour tous. Le lancement de cette formation a été effectif hier, mercredi.

Le présidium lors de la cérémonie d’ouverture

C’est sous le thème : « la responsabilité sociale du journaliste en périodes électorale » que les hommes et femmes des médias de la région des Hauts-Bassins sont réunis. Durant trois jours, ces hommes et femmes de la presse privée et publique seront formés dans la salle de conférences de la Délégation régionale de l’Ouest du Conseil supérieur de la communication. La formation s’est ouverte sous la présidence d’Hortense Zida, Secrétaire générale du ministère de la communication. Pour elle, cet atelier de formation s’inscrit dans le contexte national marqué par la tenue prochaine des élections. « Nous savons tous, les rôles que les medias jouent dans la tenue d’une élection apaisée. Notre pays est déjà frappé par la crise sécuritaire et sanitaire. Les médias ont le droit et le devoir de collecter les informations justes et les transmettre aux populations pour leur permettre de faire leur choix de manière libre et éclairée. Il est donc important de faire des rappels des principes fondamentaux de la collecte et du traitement de l’information, surtout à des périodes sensibles», a-t-elle conclu. Pour la première journée de formation, le formateur Yacouba Bonkougou, chargé de mission au ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, est revenu sur l’éthique et la déontologie du journaliste en période électorale. Les travaux continueront les autres jours avec de nouveaux thèmes.

Aymeric KANI

Fermer le menu
Sed leo. ut libero felis consectetur