Elections présidentielle et législatives 2020 : A Nasso et Diendéresso on a voté dans la quiétude

Les Burkinabé ont exprimé ce dimanche 22 novembre 2020 sont allés aux urnes pour élire le président du Faso et leurs représentants à l’Assemblée nationale. A l’instar des autres localités du pays, les populations de Diendéresso et Nasso dans la commune de Bobo-Dioulasso ont accompli leur devoir citoyen. Constat dans des bureaux de vote !

Des électeurs devant le bureau de vote n°1 de Dindéresso

C’est environ 1638 électeurs qui étaient attendus dans les urnes à Dinderesso et à Nasso, ce dimanche 22 novembre 2020, jour du scrutin. Soit 1092 inscrits à Dindéresso  et 546 à Nasso. Prévu pour ouvrir à 6 H00, seuls les bureaux de vote de Nasso l’ont été effectivement à l’heure. Les bureaux de Dindérésso quand à eux, ont ouvert avec un retard d’environ 30 minutes. Logés dans les écoles primaires, les populations se sont rendues sur les lieux de vote pour choisir leurs représentants dans une ambiance bon enfant et sous la supervision des représentants des missions d’observations présents pour s’assurer de la transparence des scrutins. « Même si certains ont  rencontré des difficultés à retrouver leur salle de vote, nous a confié le président du bureau de vote n°1 de Diendérésso, cela n’a pas impacté la volonté de ces citoyens à remplir leur devoir citoyen ».   Sakouan Sanou, un électeur au bureau de vote 2 de Dindéresso est content d’accomplir son vote. Il dit attendre beaucoup du nouveau président et des députés qui seront élus à l’issue de ce scrutin. Pour lui, il faut résoudre les problèmes du village surtout celui d’eau potable. Pour Sou Sanou, « je suis venue ce matin pour voter, car tout bon citoyen doit accomplir le vote. Pour le moment le scrutin se déroule très bien. Nous prions Dieu pour que tout le processus des élections se déroule sans difficulté sur toute l’étendue du territoire», a-t-elle dit.

A Nasso, le bureau de vote n°4 n’a pu être ouvert. Les motifs, les agents de la CENI disent l’ignorer. Pour faire face à la situation, ces derniers ont combiné les électeurs de ce bureau au bureau n°3 afin de leur permettre de voter.

Geneviève Sanou, un électeur du bureau de vote 3-4 est impatiente de voter, car il y a trop de monde autour de ce bureau. Elle veut vite accomplir son vote pour vaquer à ses occupations.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
consectetur neque. tristique sit fringilla Praesent ut pulvinar risus. quis,