Etablissements secondaires de Bobo : La croix et la bannière pour s’acquitter des frais de scolarité

La rentrée scolaire 2021-2022 est prévue pour ce vendredi 1er octobre 2022. C’est la période de payement des frais de scolarité. Nous avons effectué un tour le mercredi 29 septembre au lycée municipal Sanny Sanon et au lycée national de Bobo-Dioulasso. Constat !

Au constat, une forte affluence est visible devant les services de scolarité dans les deux établissements publics de Bobo-Dioulasso que nous avons visités. Pour espérer payer les frais de scolarité, certains élèves sont obligés de se réveiller à 4 heures ou 5heures du matin. Arrivés, soit ils s’organisent en rang, soit ils dressent une liste par ordre d’arrivée pour attendre le caissier.

Par exemple, au lycée municipal Sanny Sanon, l’affluence est forte devant le service de la scolarité. Certains élèves sont accompagnés par leurs parents pour le payement de la scolarité. C’est le cas de Karim Koroma, élève en classe de 2nde au lycée municipal Sanny Sanon, accompagné de son père venu à 3 heures du matin pour payer la scolarité. Le constat est le même au lycée national de Bobo-Dioulasso.

Selon Djénèba Cissé, une élève en classe de 4ème au lycée national, «je suis venue ici depuis 5 heures du matin dans le but de payer ma scolarité. Lorsque je suis arrivée j’ai pris le rang, mais jusqu’à l’heure où je parle (10 heures :ndlr), je n’ai pas encore pu payer ma scolarité ». Pour Alassane Komi, élève au lycée national, «je veux payer le plus tôt ma scolarité pour pouvoir bénéficier des manuels scolaires. Je suis venu également aux environs de 5 heures du matin pour effectuer le payement. Voilà qu’il est presque 10 heures, je suis toujours impayé », dit-il.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
Aenean pulvinar ante. massa Lorem Praesent non felis