Gouvernorat de Bobo : Musulmans et chrétiens rompent le jeûne ensemble

Au gouvernorat de Bobo-Dioulasso, a eu lieu une rupture collective de jeûne du Ramadan le mardi 11 avril 2023. Etaient présentes à cette rupture déjeune les autres confessions religieuses en plus de la communauté musulmane.

Il est exactement 18h30 (temps universel) à la résidence du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, quand l’aumônier militaire procède à l’appel à la prière, synonyme de l’appel à la rupture du jeûne. Fidèles musulmans et invités sont donc appelé à rompre le jeûne. Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo accompagné des autorités administratives et religieuses et coutumières de la région, donne le top départ.

Après avoir rompu le jeûne, l’assistance est aussitôt appelée à procéder à la prière, qui sera dirigée Amadou Sanogo, vice-président de la communauté musulmane. « Ces moments sont d’une grande importance pour nous, car en plus de nous retrouver ensemble pour la rupture de jeûne, nous avons prié aussi pour notre pays le Burkina Faso pour le retour de la paix », affirme Amadou Sanogo.

Présent également à la rupture collective, l’Abbé Jacques Dembelé, vicaire général de l’archidiocèse de Bobo-Dioulasso, salue l’initiative. « Chaque confession relieuse est à la recherche de Dieu. Si notre recherche est sincère, nous devons nous retrouver en lui. Le geste de ce soir exprime non seulement notre volonté de marcher ensemble, mais exprime également la pierre que nous devons apporter chacun pour la construction de la cohésion sociale », va-t-il indiquer.

Selon le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo, l’objectif est de promouvoir la cohésion sociale et le dialogue inter-religieux. Il a aussi saisi l’occasion pour rendre hommage aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et aux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Un hommage particulier a été rendu au Chef de service administratif et financier (CSAF) du Gouvernorat, décédé le mercredi dernier.

Aymeric KANI

Fermer le menu
risus velit, et, Aenean Lorem consequat. neque. elementum elit. mattis