Grande Nuit du Mécénat : Les artistes burkinabè rendent hommage à Appolinaire Compaoré

Ensemble, les artistes du Burkina Faso ont par une seule voix rendu un grand hommage à un mécène pour ces actions en faveur des hommes de la culture. A travers un concert géant, ce dimanche 11 avril 2021, au rond-point de la patte d’oie. Le collectif d’artistes a symboliquement remis un présent à leur champion, Appolinaire Compaoré.

Les artistes ont remis une statue de Lion et d’autres présents à Appolinaire Compaoré

Le Mécénat est un soutien apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général  nous dit la définition du mot. C’est en reconnaissance des actions de soutien en faveur des hommes de culture que les artistes musiciens ont décidé de lui dire un grand merci. Et comme témoignent certains artistes à l’image de Malika la Slameuse, Appolinaire Compaoré a été d’un grand appui pour les artistes, surtout au temps fort de la COVID-19. Pour le secrétaire général du groupe Planor Afrique, Emmanuel Kabré, cette cérémonie d’hommage va droit au cœur du premier concerné.

Les artistes burkinabè n’ont pas manqué ce plateau à l’image de Floby

Selon Emmanuel Kabré, « Il a beaucoup investi dans plusieurs domaines et il soutient beaucoup  d’activités culturelles. Il faut qu’en dehors des sociétés, que les hommes d’affaires jouent leur rôle en soutenant le monde culturel. L’État seul ne peut s’en occuper. Nous souhaitons que cette activité soit pérennisée. Et nous espérons que beaucoup d’opérateurs  économiques et de sociétés imitent les actions de monsieur Compaoré en faveur de la culture ».Sur place les artistes ont décidé de marquer d’une page blanche cette cérémonie, en offrant à celui qu’ils appellent leur champion, des présents. Il faut le noter que ce premier acte de la Grande Nuit du Mécénat a connu la participation de grandes pointures de la musique burkinabè  à savoir, Floby, Pamika  la Star,  Malika la Slameuse, Imilo le chanceux, De Batoro et le groupe ivoirien Révolution.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
mattis ante. elit. Nullam Aenean adipiscing ut Sed id Donec facilisis ut