Groupement d’instruction des forces armées: 882 nouveaux soldats prêts pour le front

882 recrues du Contingent exceptionnel complémentaire de la classe 2023 viennent d’achever leur formation militaire initiale au Groupement d’instruction des forces armées (GIFA) de Bobo-Dioulasso. Ils ont été présentés au drapeau le vendredi 31 mai 2024. En présence d’autorités administratives et militaires.

Les 882 recrues du Contingent exceptionnel complémentaire de la classe 2023 formés au GIFA de Bobo-Dioulasso comptent en leur sein 250 filles et sont des rangs des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Ils sont désormais aptes à servir et à défendre l’intégrité du territoire national après deux mois de formation militaire. La cérémonie qui consacre leur présentation au drapeau a été ponctuée de discours, de la formule consacrée, de port des épaulettes, d’exercices de démonstration de combats et a pris fin par une parade. Ces soldats de deuxième classe viennent ainsi renforcer les rangs de leurs devanciers pour lutter contre le terrorisme que vit le Burkina. «Votre formation militaire initiale prend fin aujourd’hui 31 mai 2024. Sachez que ce que vous avez acquis en termes de connaissances et d’aptitudes pendant ces deux mois de dur labeur, de dépassement de soi dans la sueur et le sang, doit être entretenu, préservé et amélioré », leur a lancé le chef de Bataillon Yves Bambara, chef de Corps du GIFA. Celui-ci a en outre invité les jeunes soldats à continuer toujours d’apprendre auprès de leurs supérieurs, car «des sacrifices vous seront encore demandés au cours de vos différentes missions, dans vos unités d’affectation respectives et personne ne doit faillir». En ces temps marqués par l’hydre terroriste, le Commandant du GIFA a exhorté ces nouveaux combattants à jouer leur partition dans la reconquête du territoire national. «Soyez des soldats dignes et intègres. Ayez un courage d’acier », a-t-il conseillé. Pour sa part, le Commandant de la 2ème région militaire, Lassané Porgo, a rappelé aux nouveaux soldats leur devoir qui est de servir avec honneur et loyauté la patrie et les forces armées nationale. «Ce nouveau Contingent témoigne à suffisance l’engagement des plus hautes autorités à renforcer la ressource humaine au sein des forces armées pour un maillage du territoire national. Ces jeunes soldats sont bien conscients de la situation puisqu’ils sont issus des rangs des VDP. Nous leur demandons de rester dans cette dynamique tout en mettant en avant l’intérêt supérieur de la Nation», a-t-il préconisé
Ousmane TRAORE

Fermer le menu
venenatis, efficitur. Aliquam ante. Donec vel, leo. fringilla felis