Hadj 2022 : “Une fois à la Mecque, priez pour le Burkina”

Le vendredi 03 juin 2022, Lamine Soulama, Haut-commissaire de la province du Houet, chargé des affaires courantes de la commune de Bobo-Dioulasso, a rendu une visite de courtoisie aux futurs pèlerins de la ville de Bobo au premier jour de leur vaccination.

« Nous sommes venus vous témoigner nos encouragements et nos félicitations pour votre engagement dans la religion. Vous êtes ici ce matin pour la visite médicale ainsi que la vaccination, afin de pouvoir accomplir le cinquième pilier de l’islam. Une fois à la Mecque, nous vous demandons de prier pour le Burkina Faso qui traverse des moments difficiles ».

Tels sont les mots d’encouragement que Lamine Soulama, Haut-commissaire de la province du Houet, chargé des affaires courantes de la commune de Bobo-Dioulasso, accompagné du secrétaire général de la commune, Lamine Sawadogo, a tenus à promulguer à l’endroit des futurs pèlerins de la ville de Bobo-Dioulasso estimés à environ 800 personnes.

A leur tour, les futurs pèlerins présents ont tenu à magnifier la présence effective des autorités à leurs côtés pour rendre possible le Hadj 2022 au Burkinabè, car depuis l’avènement de la COVID-19 les Burkinabè n’ont pas participé au Hadj. Pour cela, ils ont donc décidé de répondre favorablement à l’appel du Haut-commissaire de prier pour la stabilité et pour que notre pays ait la paix, une fois à la Mecque.

A noter que le vendredi 03 juin était le début des visites médicales et vaccination des futurs pèlerins qui se tient à l’Office de santé des travailleurs de la région des Hauts-Bassins.

Aymeric KANI

Fermer le menu
dapibus leo. libero mattis ut et, id dolor. venenatis, commodo