Inondations à Ouagadougou : Des maisons effondrées

Les habitants de Ouagadougou se sont réveillés le 05 septembre 2020, les pieds dans l’eau. En effet, des pluies diluviennes se sont abattues sur la ville, provoquant d’innombrables dégâts et d’inondations.

L’hôpital pédiatrique Charles De Gaulles envahi par les eaux

Depuis le début du mois de septembre, des villes du  Burkina Faso vivent au rythme des inondations. Des régions, des villes, des quartiers sont quasiment inaccessibles à causes de ces inondations. Ouagadougou, la capitale n’est pas en reste. En effet, la ville était sous les eaux le 05 septembre dernier. Les pluies diluviennes  ont montré la fragilité du réseau d’assainissement de la ville. De nombreux dégâts ont été enregistrés dans la ville. Dans les quartiers précaires, la plupart des habitations se sont effondrées sous la pression de l’eau, plongeant les habitants dans le désarroi. Des rues comme le rond-point des Nations unies, la circulaire, des structures sanitaires telles que l’hôpital pédiatrique Charles De Gaulle, des routes, des marchés, des maisons ont tous été engloutis par les eaux. Cette situation inquiétante est une source d’insalubrité et d’insécurité. Toutefois, les populations doivent attendre quelques jours pour voir ces pluies diluviennes cesser. Des prévisions des services météorologiques, du 1er au 13 septembre 2020, on notera un maintien de l’activité pluvieuse sur la majeure partie du pays. Des cumuls pluviométriques hebdomadaires atteignant parfois 80 mm ou plus pourraient être observés principalement à l’Est, le Sud-Ouest, le Sud, le Centre et l’Ouest du pays..

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
leo Donec sed tempus eleifend consequat. dolor. dolor luctus Lorem sem,