Nuit électorale 2020 : Une OSC appelle à accepter les résultats

Leadership Jeune pour la Paix et le Développement en Afrique a organisé mercredi 18 novembre 2020, un forum d’échanges éducatif sur le thème : « élection et cohésion sociale ». Les échanges ont eu pour cadre la mairie de l’arrondissement n°5 de Bobo-Dioulasso.

Moumouni Zouré (micro) entouré des représentants de partis politiques et des OSC

Leadership Jeune pour la Paix et le Développement en Afrique (LEJEPAD) milite en faveur des élections apaisées. C’est dans ce cadre que la structure a organisé ce forum d’échanges éducatif, à la veille des élections du 22 novembre 2020. La rencontre a réunis autour d’une même table les représentants des partis politiques de la majorité et de l’opposition, des Organisations de la société civile (OSC) comme le REN-LAC et le MBDHP ainsi que des représentants des communautés coutumières et religieuses. Selon Moumouni Zouré, point focal de LEJEPAD à Bobo-Dioulasso, cette session, unique en son genre, est à sa 3ème édition. Elle vise à rapprocher les partis politiques autour de l’idéal de paix et permettre à la jeunesse d’apprendre des anciens. «La nuit électorale est une initiative de notre direction nationale depuis Ouagadougou qui consiste à  éduquer la jeunesse. Nous avons une jeunesse qui n’a pas une capacité d’analyse. La capacité d’analyse, c’est écouter et faire une synthèse, mais la jeunesse prend le tout et à la fin elle est étonnée du résultat », a-t-il ajouté. Au cours des échanges, les participants se sont engagés pour des élections apaisées. Evoquant au passage le cas de Karangasso Vigué qui avait débouché sur une crise postélectorale après la dernière élection municipale avec son lot de morts, partis politiques, OSC ou simple citoyen, tous ont dit : « plus jamais ça ! » Mieux, ils ont décidé d’être des ambassadeurs de la paix  et de la cohésion sociale au sein de la société. Séance tenante, ils se sont également engagés à accepter les résultats qui sortiront des urnes à l’issue des scrutins du 22 novembre prochain quelque soit le vainqueur. On peut le dire sans risque de se tromper que c’est un pari réussi par LEJEPAD- Burkina lors de cette soirée qui a aussi connu la présence d’un grand nombre de public venu des quatre coins de ville de Sya. Pour mémoire, LEJEPAD a pour vision l’avènement d’un leadership jeune pour la paix et le développement en Afrique. De ce fait, la structure contribue à la prévention des conflits, à la consolidation de la paix, à la promotion de la démocratie, des droits de l’homme et la bonne gouvernance en Afrique.

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
felis commodo ut tempus lectus ut