Bitumage de la voie Dandé-Kourouma : Le ministre en charge des infrastructures sur le chantier

Le ministre des infrastructures et du désenclavent, Adama Luc Sorgho était à Dandé sur le chantier de construction et de bitumage de la voie Dandé-Kourouma, dans la province du Houet, ce 17 novembre 2023. Le patron du département en charge des infrastructures a pu constater de visu l’avancée des travaux à ce niveau.

C’est sous un soleil ardent que la délégation du ministère en charge des infrastructures, avec à sa tête le premier responsable, Adama Luc Sorgho, arrive à Dandé, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso. En ce lieu, le ministre des Infrastructures et du Désenclavement veut constater l’effectivité des travaux de construction et de bitumage de de la Route régionale 36, Dandé-Kourouma, longue de 30 kilomètres. Le constat à l’arrivée sur le chantier est qu’une niveleuse est passée par là. Mais à part cela, rien. Nous apprendrons de Thierry Évariste Palenfo, agent à la Direction générale des infrastructures, que « le marché de l’entreprise a été approuvé en février 2023 et pour la mission de contrôle l’a été en juin 2023. Or, tant que la mission de contrôle n’est pas là, les travaux ne peuvent pas démarrer puisque c’est elle qui est chargée de suivre et de contrôler les travaux. C’est ainsi qu’elle a procédé à la revue des études qui a pris fin en début de saison des pluies. Pourtant les travaux sont hors saison pluvieuse. C’est ce qui a fait que l’OS (Ordre de service) de démarrage a été finalement donné à l’entreprise à compter du 20 octobre 2023 ». Ce dernier assure une bonne qualité de voie, avec l’accompagnement de la mission de contrôle, le laboratoire national du bâtiment et des travaux publics. En ce qui concerne le délai d’exécution des travaux, il espère que si l’entreprise mobilise les moyens demandés dans le marché, l’ouvrage peut être livré à bonne date. Notons que la qualité du bitume prévue est de l’enduit superficiel bicouche pour la chaussée, et du monocouche pour les accotements. En rase campagne, la chaussée fait 7 mètres de largeur et les accotements 1,5 mètre. En traversée d’agglomération, on a une chaussée large de 8 mètres et des accotements de 2 mètres de part et d’autre. Le coût total des travaux s’élève à plus de 8 milliards FCFA avec un délais d’exécution de 15 mois.

Aperçu général du projet

Les travaux de construction et de bitumage de la RR36 Dandé-Kourouma entrent dans le cadre de la poursuite de la Politique de désenclavement et de sauvegarde du patrimoine routier. Le projet a pour objectifs entre autres, d’améliorer les conditions de vie des riverains, réduire le coût d’exploitation des véhicules. Il vise également à contribuer au renforcement des activités productrices et commerciales de la zone du projet, d’améliorer la sécurité des usagers et des populations riveraines et faciliter l’accès aux services sociaux de base. En marge de cette sortie terrain, Adama Luc Sorgho s’est rendu à Kôrô, village situé à une quinzaine de Bobo-Dioulasso, sur la nationale 1. Là, l’entreprise en charge des travaux de bitumage des voies Pa-Dano, Bobo-Orodara et Dandé-Kourouma a installé une unité de concassage de granite qu’elle utilisera sur ses différents chantiers. Elle dit s’y être installée il y a 6 mois.

Abdoul-Karim Etienne SANON

Fermer le menu
Aenean sit felis venenatis ut commodo tristique Sed elementum leo lectus ultricies