Insécurité dans le Houet : Plus de 14 000 personnes déplacées internes recensées à Bobo

Illustration

La province du Houet fait depuis récemment partie des localités ciblées par les terroristes, en témoigne les dernières attaques à Dandé, Fô ou Koundougou notamment. Ce sont plusieurs personnes déplacées internes que cette situation a drainées vers Bobo-Dioulasso. C’est ce que Adama Bidiga, Haut-commissaire du Houet a souligné ce 8 novembre 2022, lors de la montée des couleurs au Haut-commissariat.

Selon Adama Bidiga, Haut-commissaire du Houet, par ailleurs président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso, ce sont exactement 14 109 personnes déplacées internes qui ont été recensées dans la commune de Bobo, à la date du 30 septembre 2022. Du fait des attaques terroristes perpétrées dans leur localité d’origine. Hormis cela, il ajoute que la province du Houet a enregistré à la date du 13 octobre 2022, un effectif de 4671 élèves déplacés internes dont 3454 au primaire et 1217 au post-primaire.

Un recrutement massif de VDP pour la reconquête du territoire

Adama Bidiga a par ailleurs rappelé que le gouvernement, dans la perspective de la reconquête du territoire national, a lancé un appel à la mobilisation populaire avec le recrutement de 15 000 VDP au niveau national et 35 000 VDP au niveau communal, dont 100 par commune. Initialement prévu pour le 4 novembre 2022, le délai pour le dépôt des candidatures a été prorogé au 18 novembre.

Abdoul-Karim Etienne SANON

Fermer le menu
Aenean Sed ut leo velit, suscipit porta. ut elementum consectetur