Internes des hôpitaux promotion 2021 : Des médecins et des pharmaciens prêts à servir en toute humilité

La cérémonie officielle d’accueil des internes des hôpitaux promotion 2021 à l’Institut supérieur des sciences de la santé (INSSA) de l’Université Nazi Boni (UNB) de Bobo-Dioulasso s’est tenu le jeudi 09 décembre 2021. C’était en présence du monde universitaire.

C’est par des applaudissements bien nourris que les internes des hôpitaux promotion 2021 ont été accueillis à l’INSSA. Après le dur labeur passé dans les universités, ils sont fins prêts à exercer dans les hôpitaux. Au nombre de 40 dont 30 médecins et 10 pharmaciens, la promotion 2021 est composée de quatre nationalités différentes. A savoir 36 Burkinabè, 2 Nigériens, 1 Béninois et 1 Togolais. Cette cérémonie d’accueil fut placée sous le thème : « Place et contribution de l’interne des hôpitaux dans l’optimisation de l’offre des soins et dans la recherche scientifique ». Conscients de la crise sécuritaire et sanitaire, Malick Beogo, porte-parole des nouveaux internes des hôpitaux, a, par la voix de ses camarades, souligné qu’ils comptent travailler à relever ce défi sous le sceau de l’humilité et du respect des aînés. « Il nous incombe de suivre le pas de nos prédécesseurs. Dans cette même lancée, nous sommes conscients qu’avec le contexte sécuritaire et sanitaire, nous devrons redoubler d’effort. Egalement avec humilité, agrandir notre démarche avec l’instruction de nos maîtres et suivre encore tous les conseils que les maîtres et les aînés aurons à nous donner », dit-il.

 Respect et humilité

Comme conseil, « c’est de leurs dires de rester dans l’humilité d’action, dans la solidarité, la cohésion, la résilience et surtout faire en sorte que toutes ces actions puissent assurer la culture de l’humilité. C’est-à-dire que le respect du maître et l’humilité sont des atouts que chaque médecin devrait avoir à ses côtés, parce que si vous cultivez ces valeurs, le maître aussi est à mesure de vous donner toute l’expérience qu’il a », a prodigué Pr Macaire Ouédraogo, président de l’UNB par ailleurs parrain de la cérémonie. Une cérémonie placée sous la présidence du ministre de la Santé représenté pour l’occasion par Roger Dima, Conseiller technique du ministre de la santé. Celui- ci a réaffirmé le soutien du gouvernement pour magnifier l’excellence au sein des centres hospitaliers universitaires du Burkina Fao. «C’est pour que nous puissions amener ces nouveaux internes à comprendre que le chemin est encore long. Ce n’est que le début et la suite est plus difficile », prévient-il.

En marge de la cérémonie d’accueil des internes des centres hospitaliers universitaires du Burkina Fao, l’Amicale des étudiants en science de la santé (AESSA) de l’INSSA a organisé la première édition de la Journée des spécialités médicales et pharmaceutiques.

Casimir Seyram KAVEGUE

Nadège OUEDRAOGO/Stagiaire

Fermer le menu
felis vulputate, elit. felis vel, Phasellus porta. fringilla adipiscing ipsum