Journée d’hommage : Cuba et Burkina célèbrent leurs héros

Dans le cadre de la commémoration des 53 ans de l’assassinat de Che-Guevara et de la commémoration des 33 ans de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara, l’Ambassade de Cuba en collaboration avec le Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS), a officiellement lancé les activités de la commémoration de l’assassinat de  ces deux héros et a déclaré Octobre, mois de mémoire, de gloire pour le Burkina Faso et Cuba. C’était le jeudi 08 Octobre 2020 à Ouagadougou.

Cette première journée a été marqué par une exposition sur la vie de ces deux hommes

Le mois d’octobre, rappelle l’Ambassadrice de Cuba au Burkina Faso Nadieska Navarro, renferme en lui seul de nombreuses dates éminemment historiques pour le Burkina Faso et pour la République de Cuba. Il s’agit entre autres de : l’assassinat de Che-Guevara dans la jungle bolivienne (08 octobre 1967), l’assassinat de Thomas Sankara (15 octobre 1987), l’insurrection populaire au Burkina Faso suivie de la chute de Blaise Compaoré (30 et 31 octobre 2014). Pour elle, les deux pays sont frères et c’est pour cela que son pays et le Burkina Faso ont décidé de commémorer ensemble et faire du mois d’octobre un mois de mémoire, de gloire pour le Burkina Faso et Cuba. Selon le Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS), plusieurs activités seront à l’honneur à l’occasion de cette commémoration. A savoir : des expositions photos, des conférences, un pèlerinage. Par ailleurs, le CIM-TS a témoigné sa reconnaissance à l’Ambassadrice de la république de Cuba et  au peuple cubain. « Le peuple burkinabé est fier d’avoir un peuple frère dont les ambitions sont identiques », a soutenu la CIM-TS

Odom YANOGO/ stagiaire

Fermer le menu
sed Donec ipsum mattis suscipit mattis eleifend et, sit Phasellus