Léguéma-lôgô : Le marché ‘‘sous-sol’’ enfin ouvert

Construit sur initiative de l’ancien président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, le marché de Léguéma logo encore appelé sous-sol, a été officiellement ouvert ce samedi 21 janvier 2023. C’était sous la présidence du président de la délégation spéciale communale de Bobo-Dioulasso, Adama Bidiga.

Léguéma logo est situé à Yéguére, secteur 10 de Bobo-Dioulasso. Le marché comprend 120 hangars. Sa construction a coûté de plus de 500 millions FCFA. L’instruction d’ouvrir le marché est venue du président du Faso actuel, le capitaine Ibrahim Traoré lors de son passage à Bobo-Dioulasso, en janvier dernier. C’est sous une forte mobilisation des commerçants et commerçantes que la cérémonie d’ouverture a été faite.

Des femmes prêtes à intégrer étaient habillées en uniforme afin de rendre la fête belle. Elles n’ont pas caché leur joie.  Aminata Sanou, venue de Dioulasso-ba, dit être contente. ” Je suis commerçante au marché Léguéma logo. Ce matin, c’est la cérémonie d’ouverture, nous sommes satisfaits du travail de nos autorités. Nous prions Dieu pour que la paix revienne dans le Faso”, a-t-elle souhaité.

Djeneba Sanou ne dit pas autre chose.” Il y’a eu beaucoup d’incompréhensions autour de l’attribution des hangars du marché. Finalement, chacun a mis de l’eau dans son vin. La situation s’est apaisée et le marché sera ouvert. Nous sommes satisfaits et nous tenons à remercier l’autorité pour ses efforts dans le processus d’ouverture du marché”, a précisé Djeneba Sanou.

Selon le président de la délégation spéciale communale de Bobo-Dioulasso, ” cette infrastructure révèle un caractère important dans la vie économique de nos mamans en particulier et en général la ville de Bobo-Dioulasso. Aujourd’hui, l’ouverture est rendue possible grâce au leadership des plus hautes autorités en l’occurrence le chef de l’État Ibrahim Traoré. Nous les remercions pour la concrétisation de cette initiative”.

Avant la coupure du ruban d’ouverture, l’Iman de Dioulasso-bâ, Siaka Sanou, a formulé des bénédictions et des vœux de paix pour le pays.

Après tout, les occupants du marché ont remis la somme de 500.000 F CFA aux autorités pour contribuer à l’effort de guerre.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
consectetur pulvinar dolor. consequat. amet, eget