Les hautes fonctions sont-elles si meurtrières ?

Le Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko en France pour des raisons de santé. Selon l’entourage d’Hamed Bakayoko alias « Hambak », il y est depuis le jeudi 18 février 2021. Après la mort d’Amadou Gon Coulibaly, alors Premier ministre de la Côte-d’Ivoire, le président Alassane Ouattara a nommé « Hambak », Premier ministre. Hamed Bakayoko est aussi le ministre de la défense de son pays. Cumulativement à ses fonctions de ministre (Primature et Défense), il est aussi député et maire. Lui seul !  A 55 ans, il est né le 8 mars 1965 à Abidjan. A cet âge, sauf raisons de maladie, l’homme est plus apte à répondre à des exigences liées à sa fonction. Mais quand on doit se retrouver sur plusieurs fronts à la fois, il y a des limites à ne pas franchir. Le cas du Premier ministre ivoirien est-il lié à ses multiples fonctions ? En tout cas, depuis le 10 février 2021, il ne serait plus apparu publiquement. Fatigue, comme l’a dit une source proche de la présidence ivoirienne ? Ou bien réellement une maladie comme relayé par des réseaux sociaux ?

Une photo illustrative de Hambak

En rappel, Hamed Bakayoko avait été testé positif au Covid-19 en avril 2020. S’agit-il d’une rechute ? Mystère ! Mais les spéculations vont bon train à Abidjan. Cette spéculation sur la santé de Hambak rappelle le cas de son prédécesseur Amadou Gon Coulibaly qui, après un séjour de soin, a malheureusement passé l’arme à gauche. Un autre ministre, en la personne de Sidiki Diabaté en charge de l’Administration du territoire et de la décentralisation est aussi décédé en octobre 2020… Dans les rangs des personnalités du côté de la Lagune Ebrié, les dieux de la santé semblent ne pas être de leurs côtés. Car des sources font cas de la maladie du président de l’Assemblée nationale et de celui du Sénat ivoirien. Vrai ou faux ? L’interrogation qui vient en nous est de savoir si les hautes fonctions sont-elles si meurtrières ?  Prompt rétablissement au Premier ministre Hamed Bakayoko ainsi qu’aux autres cités.

Souro DAO

Fermer le menu
odio sit Curabitur vel, dictum nec Donec Praesent