Mali : L’ex- président Moussa Traoré n’est plus

Le Général Moussa Traoré, ex président du Mali s’est éteint mardi 15 septembre 2020 à Bamako. Au moment où nous tracions ces lignes, les causes de son décès n’étaient pas encore connues. Mais le moins que l’on sait c’est qu’il est né le 25 septembre 1936 à Sébétou dans la région de Kayes (Sud-Ouest du Mali).

Feu Moussa Traoré a fait ses études à l’Ecole des enfants de troupe de Kati (actuel Prytanée militaire de Kati) avant d’entamer un parcours militaire qui le conduira à la présidence de la république du Mali qu’il a dirigé de 1968 à 1991. Son accession à la tête de l’Etat malien a été favorisée par le renversement du régime de Modibo Kéïta, (en exercice depuis l’indépendance en 1960) et la mise en place d’un Comité militaire de libération nationale qui a aboli la constitution et l’instauration d’un régime d’exception.  Ce régime a à son tour subit la grogne des populations qui marquées par des manifestations ont coûté la vie à plus de 200 personnes.

Le 26 mars 1991, Moussa Traoré, est victime d’un coup d’Etat et son régime déchu est remplacé par le Comité de transition pour le salut du peuple dirigé par le lieutenant-colonel, Amadou Toumani Touré. Toute chose qui va entrainer la tenue des élections législatives et présidentielle en 1992. Qualifié de dictateur à cause de la gestion répressive de son régime, le Général Moussa Traoré deux ans après sa chute, est condamné à mort. Son successeur Alpha Oumar Konaré réduit sa peine à la prison à perpétuité et le gracie en 2002.

Fatimata BELEM

 

Fermer le menu
risus. nunc id fringilla dapibus dolor. leo