Projet « REPONSE AU COVID-19 » : Des lave-mains et du savon pour 36 villages

Le Collectif des associations et mouvements des jeunes du Houet (CAMJH), à travers le financement du PNUD, a offert du matériel de protection de diverses natures aux 36 villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso. La réception du matériel a eu lieu hier, jeudi 18 mars 2021.

Remise symbolique d’un dispositif de lave-mains par le maire Bourahima Sanou

Le don est composé entre autres, de trente-six dispositifs de lave-mains, des cartons de savon et des bidons de savon liquide. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « réponse au covid19 » initié par le CAMJH et financé entièrement par le PNUD.  Ce don est apprécié au plus haut niveau de la commune. « Nous sommes contents de recevoir ce don aujourd’hui. Cela va permettre à nos villages rattachés de lutter efficacement contre la maladie, tant soit peu. Nous profitons de l’occasion pour demander à toutes les structures qui peuvent nous accompagner de ne pas hésiter à le faire», déclare le maire Bourahima Sanou. « Nous sommes engagés à soutenir la commune de Bobo-Dioulasso dans plusieurs domaines dont la lutte contre la COVID-19. Cet appui, constitué de plusieurs dons en nature, ne va pas aux centres urbains mais aux centres ruraux rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso. Nous nous réjouissons de cette activité portée par un mouvement de jeunes », explique Yahaya Daouda, chef du sous bureau du PNUD à Bobo-Dioulasso. Quand a Béma Sanou, président du CAMJH, « Dans une épidémie, quand on parle de mort, l’heure n’est plus à la plaisanterie. C’est dans cette lancée que nous avons initié des séances de formation contre la COVID-19 au profit des animateurs qui auront la charge de sensibiliser les personnes résidantes dans leurs villages respectifs. En plus de cela, nous offrons du matériel de protections pour accompagner la sensibilisation», va-t-il conclure.

Aymeric KANI

Fermer le menu
efficitur. dictum commodo quis porta. amet, suscipit