Lycée professionnel de Bobo et opticien Lapaire : Main dans la main pour une meilleure formation des jeunes

Le Lycée professionnel régional Guimbi Ouattara de Bobo-Dioulasso et l’entreprise de lunetterie Lapaire ont signé une convention de partenariat dans la formation d’opticiens. C’était le samedi 14 décembre 2023 au sein dudit lycée.

C’est sous les applaudissements de représentants du personnel, des parents d’élèves et élèves du Lycée professionnel régional Guimbi Ouattara (LPRGO) que le Directeur des opérations de La Paire Burkina, Brice Bado, et le proviseur du LPRGO, Abou George Traoré, ont paraphé les documents de convention liant les deux structures. Une signature de convention suivie du don de matériel au Lycée professionnel régional Guimbi Ouattara par son tout nouveau partenaire Lapaire. Il s’agit d’un frontofocomètre qui permet de mesurer les valeurs, les mesures des verres et un pupilomètre qui sert à prendre la distance pupillaire (écart) des yeux.

Dans le cadre de ce partenariat, Lapaire va « recevoir pour des stages pratiques, des élèves du lycée, pour leur permettre de connaître les réalités du monde professionnel et par la suite leur proposer de rejoindre nos équipes au Burkina et nos autres pays d’implantation. Ensuite, nous comptons appuyer le Lycée dans la formation des élèves avec la dotation en matériel d’optique didactiques », a fait savoir Brice Bado, Directeur des opérations chez Lapaire Burkina.

« Cette convention rentre dans le cadre de la responsabilité sociale de notre entreprise. Vu la complémentarité des activités, c’est pour nous un vrai plaisir d’accompagner le Lycée professionnel régional Guimbi Ouattara dans la formation des élèves dans le domaine optique et aussi de lui permettre de pouvoir bénéficier d’une intégration professionnelle pour les élèves qu’il forme. On a une boutique à Bobo-Dioulasso, ça nous permet aussi d’être proche de cette école », a expliqué Brice Bado.

Cette convention et le don ont été accueillis avec grande joie par le proviseur du lycée, son personnel et surtout par les élèves, principaux bénéficiaires de la convention et du don. « Nous sommes une structure de formation qui allie théorie et pratique. Ce don de matériel va permettre à nos élèves d’accéder à du matériel récent et donc de mettre leurs connaissances pratiques à jour en rapport avec l’évolution technologique. C’est un apport très appréciable, surtout que nous sommes dans un contexte où avoir du matériel est très difficile », s’est réjoui Abou George Traoré, proviseur du LPRGO.

Selon lequel, « les conventions de partenariat font partie de la dynamique du lycée professionnel régional Guimbi Ouattara. Puisque dans notre organigramme, nous disposons d’un service qui est le Centre de ressources dont le travail est de prospecter dans la ville, dans la région, les entreprises avec lesquelles nous pouvons signer des conventions à même d’aider nos élèves à avoir des places de stage, pour l’insertion professionnelle et autres. C’est dans les principes de notre structure de formation ».

Encadré

Focus sur Lapaire

La raison de la création de Lapaire vient d’un constat simple : en Afrique 550 millions de personnes ont besoin de lunettes mais seulement 1% y ont accès, principalement à cause du manque d’accessibilité des professionnels de la vue et du coût des consultations et des lunettes.

Or, mal voir peut avoir des conséquences désastreuses sur la santé et le bien-être des gens et nous pensons que tout le monde a le droit de bien voir, sans se ruiner.

C’est la raison de la création de Lapaire en février 2018 au Kenya par Jérôme Lapaire, un entrepreneur Suisse. Nous nous sommes donnés pour mission de proposer à tous des tests de vue gratuits et des lunettes de vue de qualité à un prix accessible.

La société Lapaire est présente au Burkina depuis septembre 2019 et compte actuellement 7 agences, situées à Ouagadougou (Patte d’Oie, Koulouba, Boulmiougou, Dassasgho et Tampouy), à Bobo, à Koudougou. Elle ambitionne ouvrir plus d’une quinzaine de boutiques dans le pays en 2023.

En Afrique, l’entreprise est présente dans 7 pays (Burkina, Mali, Bénin, Togo, Côte d’Ivoire, l’Ouganda et le Kenya) dans lesquels elle a 49 agences à ce jour et emploie plus de 300 personnes. Elle a déjà testé la vue de plus de 180 000 personnes en Afrique, et amélioré la vue de plus de 100 000 d’entre elles.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr

Fermer le menu
mattis fringilla massa id eleifend Aenean ultricies vel, Donec