Marathon Wékazin de Dédougou : Inoussa Simporé gagne une seconde moto neuve

Le  marathon « Wékazin » du chef de canton de Dédougou s’est couru dans la matinée du samedi 17 à Dédougou. 5ème du genre, cette compétition d’athlétisme courue sur 10 km,  a réuni environ 400 athlètes venus de plusieurs régions du Burkina. Cette édition a vu le sacre d’Inoussa Simporé qui confirme son titre de champion.

Le vainqueur Inoussa Simporé aux côtés du Massa de Dédougou et les parrains de la 5ème édition

Ils sont plus de 400  athlètes à prendre  part à la 5ème édition du  marathon Wékazin du Chef de canton de Dédougou. Venus de plusieurs régions  du pays,  les coureurs  après le coup d’envoi ont couru  sur une distance de 10km dans les artères de la cité du Bankuy. Après 31mn 17secondes, Inoussa Simporé (28ans), étudiant en droit à l’université de Ouagadougou, arrache la victoire et confirme son titre de champion.  Pour lui, c’est une grande fierté de remporter la 5ème édition de cette compétition. «J’ai voulu faire un record de moins de 30mn mais, par manque de moyen au niveau de la préparation, je n’ai pas été à la hauteur», a-t-il estimé. Il reçoit le prix du niveau national dont  une moto neuve et d’autres gadgets, de même pour la première des filles.

Le premier et la première au niveau régional reçoivent également des motos et des gadgets. Les deuxièmes et troisièmes, hommes comme dames, reçoivent  entre autres, des bons de permis de conduire et des vélos.

«C’est un sentiment de satisfaction de voir qu’une idée qui est née toute petite est entrain de gagner en galon, car il ressort que l’activité a dépassé les frontières de la région», estime Pierre Dakyo, le porte parole de Sa Majesté le Massa de Dédougou promoteur du Marathon Wékazin. Selon lui, au delà du sport, Sa Majesté le Massa de Dédougou voudrait que l’évènement contribue au rayonnement de la région, parce qu’il permet de connaitre la Boucle du Mouhoun à travers le pays et le monde entier.

Le gouverneur de la région, Edgar Sié Sou venu encourager et soutenir l’initiative a demandé aux athlètes de se préparer sérieusement s’ils veulent remporter, car ce n’est pas le jour de la compétition qu’on doit affuter ses armes.

La 5ème édition du Marathon Wékazin est placée sous le signe du renforcement de la cohésion sociale.

Arnaud Lassina LOUGUE / Correspondant

Fermer le menu
id risus. ante. venenatis, risus Lorem nec leo mi, felis