Matches amicaux des Etalons : “On peut se mesurer à la Côte d’Ivoire”, Kamou Malo

Les Etalons vont profiter du report des éliminatoires de la coupe du monde 2022 zone Afrique, pour livrer deux matches amicaux. Le premier, le 05 juin contre la Côte d’Ivoire à Abidjan et le deuxième le 12 juin contre le Maroc. Pour ces deux rencontres, le coach des Etalons Kamou Malo a dressé une liste de 33 joueurs. Une liste communiquée aux hommes de médias à  travers une conférence de presse, ce mercredi 19 mai 2021.

Pour combler le vide après le report des éliminatoires de la coupe du monde 2022 zone Afrique, les Etalons du Burkina Faso livreront deux matches amicaux respectivement contre la Côte d’Ivoire et le Maroc. C’est l’occasion pour le sélectionneur national Kamou Malo de réviser son dispositif avant le prochain match officiel.

Grâce aux autorités  nationales et la Fédération burkinabè de football, ils auront deux matches amicaux. Pour disputer ces deux matchs le sélectionneur a convoqué  33 joueurs.  C’est l’opportunité  pour lui d’essayer les jeunes joueurs, car note-t-il, « j’ai toujours refusé de faire des essais pendant les matches officiels ».

Parlant des compartiments de jeu des Etalons, Kamou Malo  reconnait qu’il y a une stabilité  au niveau de la défense.  Et que le grand chantier reste le milieu de terrain. C’est pourquoi il a fait appel à des jeunes talents comme Gustave Sangaré, Dramane Nikiéma, Dramane Sanou, Yacouba Sogné,  Sibiri Arnaud Sanou.

Ces matchs permettront de voir à l’œuvre de jeunes joueurs à l’image de Saïdou Simporé, Bassirou Compaoré.  L’objectif de ces matchs amicaux est de permettre selon le coach, de mieux se préparer pour les matchs officiels à venir. Ces matchs sont des opportunités pour mieux armer nos troupes. « On se compare pas à la Côte d’Ivoire, mais on peut se mesurer à eux », martèle le coach Malo.

Expliquant le choix de la Côte d’Ivoire  et du Maroc pour les matches amicaux, le sélectionneur des Etalons  dira que les Ivoiriens étaient dans le même groupe que le Niger en éliminatoires de la CAN et le Maroc est un pays maghrébin. Alors que le Burkina Faso doit jouer contre le Niger et l’Algérie en éliminatoires de la coupe du monde.

Kamou Malo reviendra sur le choix des jeunes talents en notant qu’ils vont donner une fraicheur à l’équipe des Etalons. Tout son souhait est de voir qu’ils viennent et qu’ils s’imposent.

Firmin OUATTARA 

Fermer le menu
ultricies elit. venenatis Aenean diam Lorem at quis ut ut fringilla