Médecins Sans Frontières : ces interventions qui ont sauvé des vies

L’organisation non gouvernementale Médecins sans frontières (MSF) à rencontré les hommes de médias ce 8 avril 2021 à Ouagadougou. L’objectif est de présenter les activités de la structure.

Présente au Burkina Faso depuis 1995, l’ONG Médecins sans frontières soutient les équipes de santé locales. Elle fournit une assistance médicale et humanitaire aux populations dans plusieurs régions du pays notamment dans le Centre, le Nord, le Sahel, l’Est ainsi que les Hauts-Bassins. Ce sont des soins de santé primaire, secondaire, des campagnes de vaccination ainsi que la distribution de produits de première nécessité qui sont fournis. Ainsi, de janvier à décembre 2020, MSF a opéré en termes d’apport médical 53.864 consultations en santé communautaire, 300 interventions chirurgicales et non médicales. Elle a aussi distribué 133.934.000 litres d’eau,  réalisé 14 forages et réhabilité 43 autres. En outre, de part son indépendance et son impartialité, médecins sans frontières répond à toute les urgences au Burkina Faso sans distinction aucune. Les interventions de MSF  se font  en fonction des besoins vitaux et en étroite collaboration avec le ministère de la santé, ainsi que celui de l’action sociale. Selon le chef de mission Abdel-Aziz Mohamed, les besoins médicaux des populations sont l’accès aux soins de santé, la réponse de certaines pathologies comme le paludisme qui constitue 50% des consultations, l’accès à l’eau ainsi qu’à des kits alimentaires. Les obstacles auxquels sont confrontés les bénévoles de Médecins sans frontières sont d’ordre sécuritaire et environnement. En effet, le contexte d’insécurité qui prévaut dans plusieurs zones du pays, empêche le bon déploiement des équipes ainsi que les localités enclavées. Quant à la réponse à la pandémie du Covid-19, le coordonnateur médical, Dr David  Munganga souligne que MSF a accompagné les actions du gouvernement dans la lutte contre la maladie en ouvrant 3 centres de prise en charge des malades.

Awa Cécile BANGARE

Fermer le menu
mattis id mi, felis Phasellus Donec elit. tempus pulvinar consequat. mattis ut