Mode et tourisme : un catalogue pour vendre l’image du Burkina

 Le jeudi 22 avril 2021, a eu lieu à Bobo-Dioulasso, la présentation du premier catalogue de mode et de tourisme du Burkina Faso. La cérémonie s’est déroulée sous le parrainage du maire Bourahima Sanou de la commune citée.

Premier catalogue en la matière, il est une vitrine qui va désormais contribuer à mieux vendre l’image du Burkina Faso au plan de la mode et du tourisme. Le lancement a eu lieu à Ouagadougou le 5 avril 2021, sous le marrainage de Sika Kaboré, première dame du Faso. Bobo-Dioulasso, capitale culturelle du Burkina Faso, a accueilli selon le maire de la commune, ce catalogue avec une grande fierté.

C’est d’ailleurs ce qui justifie la présence effective du maire de la commune en sa qualité de parrain, mais aussi de celle de son quatrième adjoint chargé de la culture et du tourisme. En son nom personnel, sans oublier le gouverneur des Hauts-Bassins coparrain, Bourahima Sanou a félicité les initiateurs du catalogue avec Issa Sorgho à leur tête. Il a profité de l’occasion pour traduire son engagement à faire de ce catalogue une référence nationale pour la promotion de la mode et des sites touristiques du Faso dans leur ensemble.

Issa Sorgho, le maitre à penser de ce catalogue, est heureux de savoir que son projet est aujourd’hui une réalité. Il a remercié la commune de Bobo-Dioulasso pour son accompagnement ainsi que toutes les bonnes volontés. Selon lui, c’est un constat qui a duré plus de 25 ans. Son pays, le Burkina Faso, n’ayant pas un catalogue de mode et de tourisme. Désormais, ce catalogue sera le miroir du Burkina Faso en la matière à travers le monde.

Un marché virtuel dénommé Tondaaga expliqué aux témoins du lancement du catalogue de mode et de tourisme à Bobo-Dioulasso, est une initiative qui permettra de faire la promotion du catalogue, voire tous les produits du Faso. La Directrice régionale de la culture des Hauts-Bassins, Christine Carole Sanou/Coulibaly, a félicité Issa Sorgho pour son initiative. Car dit-elle, « c’est une occasion de mieux valoriser la mode et le tourisme du Burkina Faso ».

Souro DAO

Fermer le menu
libero Donec neque. dolor. tempus porta. venenatis, accumsan id mi, Sed