Election 2020 : Yeli Kam se fait avocate des femmes à Bobo

La ville de Sya a abrité ce dimanche 08 novembre 2020 le meeting de la candidate du Mouvement pour la renaissance du Burkina (MRB), Yéli Monique Kam. Dans des marchés et dans le quartier Bolomakoté, Yéli Monique Kam est allée vendre son projet de société pour conquérir de l’électorat.

La candidate du MRB, Yéli Monique Kam s’est dite galvanisée pour aller au combat

«Amour, bonne conscience, attention, compassion, (…) ». Ce sont là, les astuces que la candidate du Mouvement pour la renaissance du Burkina (MRB), celle qui se fait appeler la Yénnéga de l’éducation dit utiliser dans sa campagne de proximité avec la population. Après Rood-Wooko à Ouagadougou, ce sont les mêmes astuces que Yéli Monique Kam a déployées au grand marché de Bobo-Dioulasso et au marché de Kuinima pour séduire son électorat. Fustigeant la situation des femmes, Yéli Monique Kam dit être révoltée de voir les femmes et les jeunes maintenus dans la pauvreté. Et c’est cette révolte qui la conduira au combat pour l’accès à la porte du palais de Kosyam. « Je suis l’avocate des femmes, de la population désespérée et des jeunes sans emploi », a-t-elle martelé avant d’inviter ses sœurs à la soutenir dans son combat. S’engageant à soutenir celle qui comprend leur situation, les femmes dites être prêtes à suivre la Yennega de l’éducation dans son combat. «Mon projet de société est centré sur l’éducation  qui est la base de tout développement. Je vais construire des centres de métiers par arrondissement, des instituts polytechniques et des universités techniques professionnalisantes. L’éducation passe par une formation qui donne des savoirs-faires aux jeunes, afin de leur permettre de s’auto employer et créer la richesse. Je prévois également la création d’usine de transformation de nos potentialités  par région pour résorber le chômage », a-t-elle martelé. Après les marchés, Yéli Monique Kam dans le cadre de son meeting, s’est rendue à Bolomakoté, un quartier qui lui est familier. Là encore, ce sont des moments de partages des préoccupations des populations et des projets de développement de la candidate qui ont fait l’objet d’échanges.

Fatimata BELEM

Fermer le menu
felis mattis tristique mattis tempus id sem, vel, Aliquam venenatis, justo