MPP Kadiogo : Renforcer l’efficacité des structures dans la province

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu sa première conférence provinciale section Kadiogo ce 15 mai 2021 à Ouagadougou. L’objectif étant de faire le point sur la situation nationale ainsi que sur la vie du parti.

C’est sous le thème « Renforcement de la cohésion et de l’efficacité des structures du parti : bilan et perspectives », que la conférence provinciale du MPP section Kadiogo a été placée. Elle s’est articulée autour de deux points majeurs à savoir ; la situation nationale et la vie du parti. Pour le Secrétaire général provincial du Kadiogo, Aristide Aimé Zongo, c’est l’occasion pour les militants et militantes du MPP de se retrouver et de réfléchir ensemble sur les maux qui minent la société burkinabè et apporter ses solutions.

Au plan national, c’est la situation sécuritaire et la réconciliation nationale qui ont prédominé. C’était l’occasion pour le comité d’organisation de féliciter le gouvernement pour les efforts consentis en vue du renforcement des capacités opérationnelles des Forces de défense et de sécurité ainsi que des Volontaires pour la défense de la patrie dans cette lutte.

Quant à la question de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, la section Kadiogo du MPP propose un schéma séquencé en 4 étapes à savoir ; mettre une commission préparatoire des assises de la réconciliation ; organiser les assises proprement dites ; mettre en place la commission Vérité-justice-réconciliation  et enfin mettre en place un comité de suivi évaluation des décisions.

Par ailleurs, de la vie du parti il ressort des difficultés relatives au renouvellement de ses structures qui ont abouti à des sanctions notamment des avertissements (27), des suspensions (9) et des exclusions (80).

Awa Cécile BANGARE

Fermer le menu
Praesent justo velit, suscipit risus. id, vulputate,