ONEA : De grandes réalisations pour réduire les pénuries d’eau

La cérémonie officielle de lancement des travaux du projet de renforcement de la capacité de production d’eau potable de la ville de Bobo-Dioulasso à l’horizon 2030 a eu lieu hier jeudi 22 octobre 2020. Autorités admiratives, religieuses et coutumières étaient de la partie.

Gilles CHAUSSE, directeur de L’AFD

Financé par l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 20 millions d’Euros soit 15,5 milliards de franc CFA, les travaux du projet sont accentués sur trois mois d’activités. Ces activités sont entre autres, la réalisation et l’équipement de 05 forages à grand débit, la réalisation d’une station de pompage et la pose de conduites d’eau de diamètre 800 de Nasso à Bobo et la construction d’une bâche de 5000 m3 à Bobo. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du programme d’investissement prioritaire de l’ONEA et visent à l’atteinte des objectives du développement durable. Ils permettront le doublement de la production d’eau potable dans la ville de Sya.

Madeleine Konaté /Boni, deuxième adjointe au maire de la commune de Bobo-Dioulasso, représentant le maire, apprécie le projet à sa juste valeur. Tout en gardant espoir que la ville de Bobo-Dioulasso bénéficiera de plusieurs autres projets du genre. Au nom du conseil municipal et des populations de la commune, elle a  remercié le gouvernement, le ministère de l’Eau et de l’Assainissement et félicité l’ONEA pour ses efforts quotidiens dans le souci de fournir de l’eau potable aux populations.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement Niouga Ambroise Ouédraogo a lancé les travaux

Pour Niouga Ambroise Ouédraogo, ministre de l’Eau et de l’Assainissement par ailleurs parrain de la cérémonie, « depuis quelques années, Bobo-Dioulasso connait de graves pénuries d’eau. Ce projet qui est le bienvenu permettra pour les 15 prochaines années, de réduire cette pénurie pour le bonheur des populations surtout en période de canicule ». Et il poursuit en disant que : « le Burkina Faso et la France entretiennent depuis plusieurs années un partenariat exemplaire en général et dans le secteur de l’eau en particulier. Ce qui nous permet de réaliser d’importants chantiers de constructions communautaires dont celui que nous lançons ce jour ». C’est pourquoi le ministre Niouga Ambroise Ouédraogo tient particulièrement à remercier l’Agence française de Développement, qui a fait preuve de beaucoup d’engagement aux côtés du gouvernement.

Présentation des plans du projet aux autorités

« La présente cérémonie traduit une nouvelle fois l’excellence du partenariat entre la France, via l’AFD et le Burkina Faso. Ce partenariat historique et exemplaire a permis de réaliser d’importants chantiers de développement au profit des populations. Le projet lancé ce matin aura pour conséquence une amélioration des services d’eau au profit des ménages de Bobo-Dioulasso », affirme Gilles CHAUSSE, le directeur de l’AFD.

L’exécution des travaux est confiée à deux entreprisses à savoir, CGC International et SOGEA-SATOM sous le contrôle de Faseya Etudes-travaux et SGI International.

Aymeric KANI

Fermer le menu
Curabitur venenatis, quis consequat. eleifend Praesent mi,