Orodara/Kénédougou : Les Bwaba revisitent leur culture

La communauté Bwaba résidant dans la province du Kénédougou notamment à Orodara a organisé ce samedi 28 Mai 2022 à la maison de la femme une journée culturelle marquée par des réjouissances populaires.

C’est au son de balafon que la communauté bwaba, sous l’égide de l’association BWAMUSI, s’est retrouvée à la maison de la femme de Orodara pour magnifier sa culture.  Hissen Lohoua, président de cette association, s’est réjoui de la tenue de cet événement. «Pour nous, la culture est la seule richesse qui nous manque après avoir tout perdu. Nous, Bwaba du Kénédougou, avons voulu ressusciter le pan de l’histoire de nos sociétés en conviant autour de nous, nos frères, sœurs et amis qui croient toujours à la culture.

Au-delà de cette journée, nous avons mené beaucoup d’activités entre autres, des journées de salubrité, des visites à l’orphelinat. Cette journée est également un moment de recherche de cohésion sociale avec les autres communautés », dit-il. Au cours de cette journée, le public a eu droit à une dégustation de mets locaux entre autres, le gnongon, le faro, la viande de chien, le tout accompagné par la bière du mil communément appelée dolo. Pour les membres de cette communauté bwaba vivant à Orodara, l’organisation de cette journée culturelle en vaut la peine.

En rappel, l’association BWAMUSI a été créée en 2020 et compte près de 200 membres venant de différents horizons de la province du Kénédougou.

Djibrilou DIALLO/ Orodara

Fermer le menu
Sed ut eleifend Aliquam adipiscing elit. ipsum ut Lorem Aenean sit