PAPFA dans la commune de Houndé : Le ministre Salifou Ouédraogo rassure les coopératives agricoles

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo s’est entretenu ce samedi 25 juillet 2020 avec les coopératives agricoles de Karaba et de Bouahoun dans la commune de Houndé, province du Tuy. Dans le cadre du Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA).

Après la visite des réalisations du projet PAPFA à Dan, dans la province du Houet, le ministre Salifou Ouédraogo et sa délégation étaient à Houndé pour rencontrer les coopératives agricoles de Karaba et de Bouahoun. Cette rencontre a eu lieu au secteur 01 de Houndé, (quartier Karaba). Il s’est agi entre autres des coopératives appuyées par le projet et qui ont bénéficié de Sous-Projet d’Accès au Marché (SPAM) dans la filière niébé et sésame ainsi que celles bénéficiaires de Sous-Projet de Développement de Filière (SPDF).

Les producteurs ont remercié le projet PAPFA tout en saluant l’opération de dotation en tracteurs dans la région des Hauts-Bassins dont ils ont bénéficié et d’autres appuis dont les intrants et les équipements agricoles directement acquis par les producteurs grâce aux financements reçus du projet PAPFA.

Sié Salif Stéphane Kambou, coordonnateur du projet PAPFA a indiqué que « le projet maintiendra le rythme de ses interventions » saluées par les bénéficiaires tout en les rassurant que les infrastructures de conservation et de commercialisation, ainsi que les équipements de production et de transformation des produits agricoles seront fournis aux producteurs, conformément aux prévisions du projet.

Selon le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo, « cette sortie dans la commune de Houndé a permis de rencontrer des coopératives qui ont bénéficié d’équipements agricoles ». Dans la province du Tuy, deux coopératives en ont bénéficié et chaque coopérative a au moins labouré 60 ha pour ses membres mais également pour les autres producteurs. «Nous voulons que ces coopératives mettent en place ce que nous appelons les Coopératives d’Unité de Mécanisation Agricole (CUMA) qui vont associer les équipements de labour et les semoirs afin de mettre en place tout un ensemble d’équipements qui vont permettre d’offrir les services de labour et d’autres services aux producteurs », a dit le ministre Salifou Ouédraogo. «Aujourd’hui, nous sommes dans une dynamique pour voir dans quelle mesure on pourra mettre en place dans chaque commune les guichets villageois uniques pour les offres de service agro-pastoral. Cela va permettre aux producteurs d’avoir l’ensemble des services que ce soit le service financier, le service d’appui technique, etc».

Après Karaba, la délégation ministérielle a visité la micro-entreprise rurale Zemstaba, située au secteur 04 de Houndé. Cette micro-entreprise est spécialisée dans l’étuvage, la transformation et la commercialisation du riz. Elle a bénéficié d’un appui du projet PAPFA pour ses activités d’étuvage. Le ministre Salifou Ouédraogo a invité les femmes à saisir l’opportunité que leur offrira la production du million de tonnes de riz pour intensifier leurs activités. Il leur a prodigué des conseils sur les techniques de marketing pour le succès de leur entreprise.

KHEPA TRAORE/HOUNDE            

 

Fermer le menu
commodo ultricies velit, elit. Phasellus risus.