Poisson pourri à Bobo-Dioulasso : Ça suffit !

Du poisson pourri abandonné par le propriétaire a été découvert à Bobo-Dioulasso, dans un champ au secteur 26, le mardi 27 septembre 2022.

C’est environ 300 cartons de poisson avarié qui ont été abandonnés par le propriétaire dans un canal situé dans la forêt du secteur 26, derrière le site de l’UCAO. Une fois déversé dans le canal, les fautifs ont tenté de mettre du feu aux cartons de poissons. Chose qui a malheureusement échoué, car le poisson était congelé.

C’est après cela que les propriétaires terriens constateront la cargaison de poisson abandonnée sur leur terre. «J’ai été alerté par mes frères qui ont des exploitations agricoles sur les lieux, de la présence de poisson, à vue d’œil, pourri. Je me suis aussitôt rendu à la mairie pour signaler cela. Le canal dans lequel le poisson a été déversé conduit l’eau jusqu’au Dafra. La présence de ces poissons dans le canal est un danger pour les populations qui consomme l’eau du marigot Dafra, ainsi que pour les silures sacrés qui y vivent», a déclaré Aboubacar Sanou, propriétaire terrien.

Pour Madi Kaboré, technicien d’Etat en génie sanitaire en service à la direction de la promotion de la santé de la commune de Bobo-Dioulasso, le poisson sera retiré du canal pour être détruit complètement, avant de procéder à son enfouissement. Des enquêtes seront également menées pour retrouver les fautifs ou peut-être saisir d’autre poisson avarié ce trouvant dans la ville. A la population qui s’est déjà servie du poisson avarié déversé dans le canal pour consommation, il les invite à s’en débarrasser pour sa propre santé.

Aymeric KANI

Ousmane ZANTE

Fermer le menu
ipsum porta. libero libero. facilisis mattis in efficitur. commodo commodo libero neque.