Police municipale de Bobo : Le premier agent a pris sa retraite

Le vendredi 10 mars 2023, le premier agent de la police municipale de Bobo, brigadier Sériba Traoré, a pris sa retraite. Une cérémonie sobre a été organisée à son honneur à la direction de la police Municipale de Bobo-Dioulasso en présence de la Directrice des ressources humaines de la police de Bobo.

Il est 16 heures quand nous mettons pieds dans l’enceinte de la direction de la police municipale de Bobo. Des policiers, ils étaient nombreux autour du drapeau. L’ambiance régnait ce soir-là. Avec des cris, ils se taquinent, chantent le nom de Sérib. C’est le premier agent de la police municipale qui doit faire valoir ses droits à la retraite. Il est sorti de la deuxième promotion 1997-1999 de la police municipale de Bobo.

Cette cérémonie a été lancé par la descente des couleurs nationales. Un moment d’émotion pour Sériba Traoré et ses collègues. Il aura fait 23 ans 08 mois et 5 jours de service. Communément appelé « l’homme des adages », Sériba Traoré est un homme ouvert à ses collègues, aime son travail et toujours en bonne humeur avec son entourage. C’est ainsi que Seydou Coulibaly, Directeur de la police municipale de Bobo, manque de mots pour louer la bravoure du nouveau retraité. « Quand un policier est recruté en 1997-1999 et titularisé en 2000 et fais 23 ans de service, c’est un parcours de combattant. Et c’est une chose qu’il faut saluer », a-t-il juste confié. Aussi, profite-t-il de cette occasion pour inviter les autres collègues à travailler de façon professionnelle pour espérer être à la retraite un jour. A l’occasion de cette cérémonie de départ à la retraite de Sériba Traoré, beaucoup de cadeaux lui ont été offerts. Une enveloppe de 25 000F, un sac de riz, un bidon d’huile et un carton de spaghetti ont été offerts par les agents de sa promotion. De la part de la Direction de la Police municipale, il a bénéficié d’un sac de riz et un complet Faso Danfani. Le cadeau de la section est composé d’un sac de riz et 10000F. En ce qui concerne le cadeau de la mutuelle, Sériba Traoré a reçu un chèque de 500 000F.

« C’est le jour de la pêche que le crapaud sait qu’il n’est pas un poisson », a déclaré Sériba Traoré en guise de remerciements. Puis d’expliquer que « le jour de la pêche on attrape tous les poissons et on laisse le crapaud, et aujourd’hui moi je sais que je suis un poisson ». C’était également le lieu pour la Directrice des ressources humaines de la police municipale, madame Karambiri, de féliciter les mérites du nouveau retraité et inviter les autres agents à suivre ses pas.

Ousmane ZANTE/Stagiaire

Fermer le menu
elit. ultricies mi, risus. ut nunc velit, ut Donec efficitur.