Police nationale/Hauts-Bassins : Ardjouma Karama aux commandes

C’est vendredi 12 mars dernier, que le commissaire divisionnaire de police, Ardjouma  Karama, le nouveau directeur régional de la police nationale, a pris fonction. Il succède à Emmanuel Ouédraogo qui aura passé plus d’un an à la tête du DRPN/ Hauts-Bassins. La cérémonie d’installation a eu lieu au commissariat central de police de Bobo-Dioulasso, et a été présidée par le gouverneur Antoine Atiou.

Le gouverneur Antoine Atiou installant le nouveau directeur régional de la police nationale, Ardjouma Karama, dans ses nouvelles fonctions

Nommé  directeur régional de la police nationale des Hauts-Bassins en conseil des ministres du mercredi 17 février dernier, le commissaire divisionnaire de police Ardjouma Karama succède à Emmanuel Ouédraogo qui jouit désormais de ses droits à la retraite. « C’est avec des sentiments de satisfaction et de travail bien fait que je vais en retraite après plus d’une trentaine d’années de service. Le nouveau directeur régional aura beaucoup de défis à relever à savoir, la lutte contre le terrorisme, l’incivisme dans toutes ces formes pour ne citer que ceux-là. Je lui souhaite bon courage et beaucoup de chance dans sa nouvelle mission », déclare Emmanuel Ouédraogo, le directeur régional sortant.

«  Je remercie la presse pour s’être mobilisée pour être témoin de cet événement. Cela est un signe de bonne collaboration. Comme l’a si bien souligné le directeur régional sortant, il y a beaucoup de défis à relever et des préoccupations de la population. J’invite donc la population à nous faire confiance et à collaborer avec nous, pour nous permettre d’assurer sa sécurité », souhaite Ardjouma Karama.

Ardjouma Karama, le nouveau directeur régional de la police des Hauts-Bassins

 

Que retenir sur Ardjouma Karama ?

Née le 31 décembre 1977 dans la cité du Paysan noir, l’homme est diplômé d’un baccalauréat série « D » et d’un maitrise en Biochimie de l’Université de Ouagadougou. Il est issu du concours de recrutement des commissaires de police direct de la promotion 2005-2007 de l’école nationale de police. A la fin de sa formation à l’école de police, il occupe plusieurs postes de responsabilité tel que directeur provincial de la police nationale du Namentenga ; chef de division de la réglementation à la direction de la sécurité publique. Il est également administrateur de l’État, au titre du ministre de la sécurité, au conseil d’administration de l’Institut des Hautes études internationales. Ardjouma Karama a également effectué plusieurs stages de formation dans plusieurs domaines à savoir, la police judiciaire, le leadership et management et les droits humains. Il a été promu commissaire divisionnaire de police depuis le 14 juillet 2019 et entériné par le conseil des ministres en sa séance du 17 février 2021. L’homme est marié et père de deux enfants.

Aymeric KANI

Fermer le menu
felis ipsum sem, leo eget nunc ut