Présidentielle 2020 : Maitre Ambroise Farama pour la rupture et l’ouverture

Le samedi 29 août 2020, Maître Ambroise Segui Farama a été investi candidat à la présidentielle de novembre 2020. Son parti, l’Organisation des Peuples africains -Burkina Faso (OPA-BF), a choisi Bobo-Dioulasso pour la cérémonie d’investiture.

L’acte d’investiture du candidat par un ancien

“Je suis prêt et j’accepte cette mission avec conscience et responsabilité. Mon cœur saigne. Depuis 5 ans, c’est tout le Burkina qui saigne…”. C’est par ces mots, que Maître Ambroise Segui Farama, candidat investi du parti OPA section du Burkina, a rassuré ses sympathisants et militants. Selon le secrétaire général du parti Ernest Compaoré, la vieille classe politique a montré ses limites. “C’est une classe politique dépassée qui doit cesser de tromper le peuple”, dit-il.  C’est pourquoi, l’OPA-BF invite les burkinabè à faire un choix utile, pour leur destinée commune.

Maître Ambroise Segui Farama, considérant le propos du SG du parti, trouve nécessaire qu’il ait une nouvelle génération de politiques. Aussi, le candidat investi entend placer son mandat sous le signe de la rupture et surtout de l’ouverture sur le monde. Le candidat de l’OPA-BF, s’engage à rompre avec ce qu’il appelle les vieilles habitudes. Notamment la corruption, la gabegie des ressources, le clientélisme et surtout l’incivisme. “ Nous allons vite travailler à instaurer l’autorité de l’Etat. Nous allons aussi sanctionner tous ceux qui pillent les deniers publics”, prévient le candidat. Quant à l’ouverture de sa gestion au reste du monde, Ambroise Segui Farama compte travailler selon la devise du parti. En effet, selon le slogan de l’OPA, le Burkina est sa fierté. Mais sa force reste l’Afrique. “Le Burkina ma fierté, l’Afrique ma force”. Les jeunes, les femmes et anciens du parti ont rassuré le candidat investi, de leur engagement pour une victoire certaine au soir du 22 novembre 2020.

Souro DAO

Fermer le menu
quis luctus sit Phasellus amet, risus. libero. dapibus tempus fringilla