Présidentielle 2020 : Soma et les tee-shirts des commerçants de Sya

Abdoulaye Soma, le candidat du parti «Soleil d’avenir » était lundi 16 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Au grand marché de Bobo-Dioulasso et au marché d’Accart-ville, Abdoulaye Soma a expliqué son ambition pour le développement du Burkina Faso et sollicité le soutien des électeurs pour le 22 novembre prochain.

Le candidat de Soleil d’avenir, Abdoulaye Soma expliquant son projet à des jeunes

C’est aux abords et à l’intérieur du grand marché de Bobo-Dioulasso ainsi que de celui d’Accart-ville que le professeur Abdoulaye Soma s’est rendu ce lundi 16 novembre 2020. Partout où il a été, il a présenté sa vison aux citoyens et solliciter leur soutien le jour du scrutin. Certains citoyens n’ont pas caché leurs attentes à l’endroit du professeur Soma. « Votre parti là ne distribue-t-il pas des tee-shirts aux gens ? Nous on veut des  tee-shirts», ont martelé certains. Individuellement ou en groupe, le candidat de Soleil d’avenir a expliqué son ambition d’enclencher un changement profitable à tous au Burkina. Muni du spécimen du bulletin de vote, Abdoulaye Soma a expliqué à ses interlocuteurs ce qu’ils doivent faire le jour du scrutin pour qu’il bénéficie de leur voix. « Je me présente à l’élection du président du Faso. Je suis le plus jeune candidat. Nous voulons tous le changement dans ce pays. Si vous votez pour moi, vous aurez ce changement », a-t-il expliqué. Cette démarche a été appréciée par des citoyens dont  Dramane Ouattara.  « J’apprécie cette approche personnalisée que tu fais, Monsieur Soma. Tu vas à la rencontre du peuple. C’est une bonne initiative. Mais, si tu es élu président il faut continuer dans ce sens. Il faut être un homme de parole. Mon souhait est que  le Burkina Faso soit en paix et celui qui sera élu président ait pitié de la population qu’il s’inscrive dans le sens de la cohésion sociale», dit-il.  A la question de savoir si ce dernier va donner sa voix au professeur Soma, Dramane Ouattara répond : « Je n’ai pas de parti que je vais voter. Mais le jour du vote dans l’isoloir, c’est Dieu et moi seul qui savons qui je vais voter ».

Fatimata BELEM

Fermer le menu
felis elit. Nullam risus. mi, commodo sed ut dolor.