Rhétorique et conte : La SAGES prépare la relève

Mettant à son cœur, les écrivains mais aussi l’art oratoire, la Société des auteurs, des gens de l’écrit et des savoirs (SAGES) organise du 05 au 10 avril 2021, une formation sur la rhétorique et le conte au profit des jeunes de la ville de Ouagadougou.

Cette formation au profit des jeunes durera six jours

La formation de la relève dans le domaine artistique et littéraire est l’une des préoccupations de la Société des auteurs, des gens de l’écrit et des savoirs. En initiant cette formation sur la rhétorique et le conte, elle perpétue une vieille tradition pour la survie de ces genres artistiques et littéraires. Pour la marraine de cette formation, Mariam Ouédraogo/Sébeogo, par ailleurs chargée de mission du ministre de la Culture et du Tourisme, cette activité s’inscrit dans le cadre de la promotion artistique et littéraire. Elle permet de ressusciter nos valeurs culturelles. Elle ajoutera que prendre la parole en tant qu’orateur n’est pas aisé. Cela nécessite une bonne maîtrise de la rhétorique, d’où le besoin d’apprendre les techniques de ce genre littéraire. Quant au conte, il appartient à une vieille pratique ancestrale autour du feu de bois dans les villages. La SAGES a donc décidé de promouvoir ces deux genres littéraires et artistiques pour qu’ils perdurent. Citant l’artiste burkinabé KPG sur la possible disparition du conte, la marraine dira : « tant qu’il y aura la langue et la parole, le conte existera ». Les participants à cette formation apprendront avec la rhétorique à bien parler et avec le conte à perpétuer nos traditions. Ils vont écouter des contes, participeront à des jeux d’improvisation. Ils vont aussi s’approprier le conte en y mettant leurs images et leur personnage. A la fin de cette formation, les participants doivent être capables de prendre aisément la parole en public et de pouvoir conter.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
ut Donec felis tempus dapibus consequat.