Scrutin du 22 novembre 2020 dans la Bougouriba : 44 339 électeurs répartis dans 195 bureaux de vote

Les élections couplées de 2020 ont effectivement démarré dans la province de la Bougouriba ce 22 Novembre comme partout ailleurs. Dès les premières heures, tout a bien débuté sans aucun incident majeur dans les cinq communes que compte la province.

Le Haut-commissaire Raphael Zoungrana en train de voter

Très tôt le matin, tous les acteurs impliqués dans l’organisation des élections étaient à pied d’œuvre pour permette un démarrage effectif des hostilités. A 6 heures déjà, après que le président du bureau de vote numéro 4 ait procédé à la vérification des urnes, Hilaire Hien a invité les électeurs qui attendaient, à accomplir leur devoir civique. Depuis cet instant précis, les électeurs pressés de voter afin de vaquer à leurs occupations se bousculent. Même son de cloche dans les autres bureaux de vote que nous avons visités. Depuis lors les électeurs continuent d’effectuer le déplacement dans les différents lieux de vote. Si certains ont déjà voté, ils étaient nombreux à attendre soit en file indienne devant les bureaux de vote, soit en petits groupes. Par contre dans d’autres bureaux de vote, ce n’ait pas le cas, les électeurs arrivent au compte-goutte. Aucune difficulté particulière n’est signalée, sauf que quelques électeurs ne retrouvent pas leurs noms sur la liste électorale. Le Haut-commissaire de la province de la Bougouriba a voté au bureau de vote n°1 logé dans l’enceinte du Centre communal de loisirs. Après avoir accompli son devoir civique, Raphael Zoungrana a invité les électeurs qui sont toujours en attente à respecter les consignes édictées par la CENI comme l’interdiction d’appareil portables dans les isoloirs. Il convient aussi de signaler que nous avons rencontré quelques observateurs nationaux et des candidats qui sillonnent les bureaux de vote afin de s’imprégner du déroulement du scrutin. Dans chaque bureau de vote, tous les membres sont présents y compris les représentants des partis politiques. 21013 électeurs doivent voter dans la seule commune de Diébougou. Dans l’ensemble de la province, ils sont 44 339 électeurs inscrits répartis dans 195 bureaux de vote. La sécurité veillait au grain pour permettre un bon déroulement du scrutin.

Bourehiman ZAGRE

Fermer le menu
in venenatis suscipit consequat. felis id, vulputate, mattis efficitur. quis, ipsum