Secteur 24 de Bobo: Il est licencié pour s’être rendu au maquis avec le corbillard

Les faits se sont déroulés dans un quartier de la ville de Bobo-Dioulasso, il y a de cela quelques jours. Un jeune du nom de Souleymane, nom d’emprunt, est conducteur d’un corbillard (véhicule de pompe funèbre) dans son quartier. Il est aussi très connu dans son entourage du fait de son métier. Certains même pensent qu’il est trop jeune pour mener cette activité, puisque généralement il est réservé aux vieilles personnes dans plusieurs localités du Burkina. Mais l’histoire que vous lisez ne porte pas sur ce point. Dimanche 07 janvier 2024 alors que la ville de Sya particulièrement le secteur 24 marche timidement vers la fin du week-end, une idée vient à l’esprit de Souleymane. Dans la soirée il démarre le corbillard pas en direction de la morgue ou du cimetière comme d’habitude mais cette fois-ci en direction d’un maquis de la place. En effet, le jeune homme avait rendez-vous ce jour-là avec Sara, nom d’emprunt, une jeune fille illettrée dont il fait la cour depuis un moment. Il passe d’abord chercher la fille chez elle avec le corbillard. Comme Sara ne sait pas lire, elle n’a pas découvert que c’est à bord d’un corbillard qu’elle avait été embarquée. Pour elle, son copain venait de s’acheter une nouvelle voiture du fait qu’à vue d’œil, le véhicule est neuf. Après le rendez-vous, Souleymane et Sara se sont dirigent vers une autre destination inconnue toujour avec le corbillard. Après tout une soirée bien arrosée, Souleymane est retourné déposer le corbillard. C’est ainsi que les clés lui seront retirées. Et depuis ce jour, il n’est plus le chauffeur du corbillard du secteur. Il est licencié de son poste.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
accumsan id, nec Sed velit, tristique